Caterham a déjà proposé des versions spéciales "100% nostalgie" de ses petits bolides, mais cette fois la Super Seven 1600 entre en tant que modèle de la gamme permanente de la marque.

Plus que jamais inspirée par la Lotus Super Seven originale et des premières voitures créées sous l'emblème historique de Caterham, la nouvelle Super Seven 1600 se caractérise par une multitude de détails rétro et d'indices stylistiques : ailes avant évasées "à l'ancienne", roues en alliage de 14 pouces rétro, roue de secours et porte-bagages rappelant les Super Seven de tourisme d'antan, et un choix de peintures des anciennes Super Seven.

Même ambiance dans l'habitacle avec un volant en bois et du cuir d'une élégance intemporelle. Conçue pour faire revivre la "joie de conduire" dans l'esprit des années 70, c'est-à-dire sans les inconvénients de la technologie des années 70, la nouvelle Super Seven 1600 est disponible avec les deux châssis (court et large), ce dernier se révélant plus confortable.

Il n'est pas question que d'apparence rétro, la voiture est équipée de l'injection DCOE, que l'on trouve sur toutes les voitures de rallye de l'époque, produisant un grondement typique. Son moteur est un Ford 4 cylindres développant 135 ch, largement plus qu'assez pour ses 565 kilos.

Les prix commence à environ 38.000 euros pour la Super Seven 1600 à cinq vitesses de 135 ch.

(Belga)

Caterham a déjà proposé des versions spéciales "100% nostalgie" de ses petits bolides, mais cette fois la Super Seven 1600 entre en tant que modèle de la gamme permanente de la marque. Plus que jamais inspirée par la Lotus Super Seven originale et des premières voitures créées sous l'emblème historique de Caterham, la nouvelle Super Seven 1600 se caractérise par une multitude de détails rétro et d'indices stylistiques : ailes avant évasées "à l'ancienne", roues en alliage de 14 pouces rétro, roue de secours et porte-bagages rappelant les Super Seven de tourisme d'antan, et un choix de peintures des anciennes Super Seven. Même ambiance dans l'habitacle avec un volant en bois et du cuir d'une élégance intemporelle. Conçue pour faire revivre la "joie de conduire" dans l'esprit des années 70, c'est-à-dire sans les inconvénients de la technologie des années 70, la nouvelle Super Seven 1600 est disponible avec les deux châssis (court et large), ce dernier se révélant plus confortable.Il n'est pas question que d'apparence rétro, la voiture est équipée de l'injection DCOE, que l'on trouve sur toutes les voitures de rallye de l'époque, produisant un grondement typique. Son moteur est un Ford 4 cylindres développant 135 ch, largement plus qu'assez pour ses 565 kilos. Les prix commence à environ 38.000 euros pour la Super Seven 1600 à cinq vitesses de 135 ch. (Belga)