Le modèle en question se nomme M-Byte et sera construit dans l'usine de Nanjing, en Chine. SUV familial haut de gamme, il délivre 272 ou 408 ch selon la version choisie (2 ou quatre roues motrices, soit un ou deux moteurs électriques) annonçant respectivement une autonomie de 360 et 435 km selon le cycle (réaliste) WLTP.

Le constructeur prépare déjà le terrain en Europe depuis plusieurs mois, notamment au niveau de l'homologation, en approfondissant les contacts avec des partenaires locaux afin de garantir l'importation, la distribution et l'entretien des Byton.

La percée européenne commencera évidemment par le pays le plus friand de véhicules électriques, la Norvège, où près de 14.000 réservations ( !) ont déjà été enregistrées via le site de la marque. La Scandinavie d'abord, mais ensuite le reste de l'Europe puisque Byton vise une distribution "aussi large que possible" sur le Vieux continent.

Le prix de l'engin devrait débuter aux environs de 45.000 euros hors taxes. Selon les observateurs, le style réussi du M-Byte, mais aussi ses originalités technologiques, comme son immense écran de bord incurvé de 48 pouces devraient lui assurer toutes ses chances. Reste à voir comment il se comporte sur nos routes, car on sait le client européen assez difficile et exigeant sur ce plan.(Belga)