Comme les constructeurs, les préparateurs de renom s'adaptent aux changements dans le monde automobile, ce qui signifie de considérer, de plus en plus, les modèles électriques dans leur travail quotidien.

Et il y aurait visiblement un marché pour les excentriques intéressés par les voitures electriques, mais soucieux de se distinguer par le haut en donnant une image plus forte (moins douce et écolo-bobo) à leur nouveau bolide vert.

Brabus, l'un des plus grand et reconnu des préparateurs, s'est penché sur le cas du Mercedes EQC 400 qui devrait être commercialisé cet été. Fidèle à ses habitudes, Brabus a amélioré les performances du moteur et modifié son look grâce à un kit baptisé E-PowerXtra et qui offre une dynamique de conduite plus relevée.

Le EQC Brabus E-PowerXtra développe ainsi 416 ch et 830 Nm (contre 765 Nm d'origine). L'engin accélère un peu plus rapidement de 0 à 100 km/h (4,9 s). L'apparence du SUV électrique est virilisée par des jantes Brabus Monoblock Z sur mesure d'un diamètre de 20 ou 21 pouces, ainsi que des logos et quelques détails graphiques.

Des éléments de carrosserie plus expressifs sont encore à l'étude. Comme pour tous les véhicules Mercedes-Benz, Brabus propose aussi une multitude d'options de raffinement sur mesure (cuir, matières) pour l'intérieur de l'EQC 400 4MATIC. Prix sur demande via le site de Brabus. (Belga)

Comme les constructeurs, les préparateurs de renom s'adaptent aux changements dans le monde automobile, ce qui signifie de considérer, de plus en plus, les modèles électriques dans leur travail quotidien. Et il y aurait visiblement un marché pour les excentriques intéressés par les voitures electriques, mais soucieux de se distinguer par le haut en donnant une image plus forte (moins douce et écolo-bobo) à leur nouveau bolide vert. Brabus, l'un des plus grand et reconnu des préparateurs, s'est penché sur le cas du Mercedes EQC 400 qui devrait être commercialisé cet été. Fidèle à ses habitudes, Brabus a amélioré les performances du moteur et modifié son look grâce à un kit baptisé E-PowerXtra et qui offre une dynamique de conduite plus relevée. Le EQC Brabus E-PowerXtra développe ainsi 416 ch et 830 Nm (contre 765 Nm d'origine). L'engin accélère un peu plus rapidement de 0 à 100 km/h (4,9 s). L'apparence du SUV électrique est virilisée par des jantes Brabus Monoblock Z sur mesure d'un diamètre de 20 ou 21 pouces, ainsi que des logos et quelques détails graphiques. Des éléments de carrosserie plus expressifs sont encore à l'étude. Comme pour tous les véhicules Mercedes-Benz, Brabus propose aussi une multitude d'options de raffinement sur mesure (cuir, matières) pour l'intérieur de l'EQC 400 4MATIC. Prix sur demande via le site de Brabus. (Belga)