Du point de vue technique, le nouveau "Big Boxer" s'inscrit dans la lignée des moteurs de boxers traditionnels, synonymes des motos de Munich et de Berlin-Spandau, des moteurs au design immédiatement reconnaissable. Le R18 affiche donc ses deux cylindres latéraux à plat relié à un carter central vertical. L'ensemble a été voulu de toute beauté car il équipera des motos de type custom (dans un premier temps), et sur lesquelles il sera mis très en valeur.

Ce 1802cc est alimenté par une injection, d'une distribution à 4 soupapes par cylindres et deux arbres à cames. Il développe 91 ch à 4.750 tr/min. Deux pistons de 107,1 mm génèrent 158 Nm de couple à 3.000 tr/m, de quoi garantir une impression de puissance tranquille et immédiatement disponible.

Il s'agit évidemment d'un très gros moteur en cylindrée, mais aussi en poids puisqu'il accuse 110 kg sur la balance.

Look rétro, mais bien moderne, ce bloc est conforme à la norme Euro5, la plus récente (d'application dès début 2020). Le refroidissement est de type air & huile.

La première BMW a utiliser ce moteur devrait être présentée au printemps 2020...(Belga)

Du point de vue technique, le nouveau "Big Boxer" s'inscrit dans la lignée des moteurs de boxers traditionnels, synonymes des motos de Munich et de Berlin-Spandau, des moteurs au design immédiatement reconnaissable. Le R18 affiche donc ses deux cylindres latéraux à plat relié à un carter central vertical. L'ensemble a été voulu de toute beauté car il équipera des motos de type custom (dans un premier temps), et sur lesquelles il sera mis très en valeur. Ce 1802cc est alimenté par une injection, d'une distribution à 4 soupapes par cylindres et deux arbres à cames. Il développe 91 ch à 4.750 tr/min. Deux pistons de 107,1 mm génèrent 158 Nm de couple à 3.000 tr/m, de quoi garantir une impression de puissance tranquille et immédiatement disponible. Il s'agit évidemment d'un très gros moteur en cylindrée, mais aussi en poids puisqu'il accuse 110 kg sur la balance.Look rétro, mais bien moderne, ce bloc est conforme à la norme Euro5, la plus récente (d'application dès début 2020). Le refroidissement est de type air & huile. La première BMW a utiliser ce moteur devrait être présentée au printemps 2020...(Belga)