Cette R18 brille évidemment par son look classique et vintage faisant la part belle aux chromes. L'élément le plus fort de la machine est bien sûr son moteur boxer refroidi par air, un concept "historique" que la marque employait déjà pour ses modèles en 1923.

Une grande partie de la réputation de BMW Motorrad s'est développé sur ce type de mécanique qui, de nos jours, représente la majeure partie des ventes de BMW. Les motoristes visent ici l'onctuosité maximale avec une puissance relativement faible (91 ch) mais un couple de 150 Nm disponible de 2 à 4.000 tr/min. BMW a fait grimper la cylindrée à 1.802 cc.

L'arbre de transmission ouvert et boulonné qui transmet la puissance du moteur à la roue arrière brille également par le soin apporté à son allure, très classique. Les repose-pieds montés au centre de la moto assurent une position très relax, mais en même temps suffisamment droite pour pouvoir guider très intuitivement (voire activement) cette moto.

Malgré son allure très "à l'ancienne", cette BMW est farcie de modernité, notamment des équipements électroniques contemporains comme le contrôle de traction avec trois modes de conduite "Rain", "Roll" et "Rock", ce dernier permettant un style de conduite légèrement plus dynamique.

Dans le cadre du programme de personnalisation développé pour cette R 18, BMW Motorrad collabore avec Roland Sands Design (société californienne) ainsi que d'autres marques de grande renommée, dont l'américain Mustang Seats, afin de proposer plusieurs versions de selles haut de gamme fabriquées à la main.

Pour les systèmes d'échappement optionnels, BMW collabore avec Vance & Hines. Prix et disponibilité pour plus tard.(Belga)

Cette R18 brille évidemment par son look classique et vintage faisant la part belle aux chromes. L'élément le plus fort de la machine est bien sûr son moteur boxer refroidi par air, un concept "historique" que la marque employait déjà pour ses modèles en 1923. Une grande partie de la réputation de BMW Motorrad s'est développé sur ce type de mécanique qui, de nos jours, représente la majeure partie des ventes de BMW. Les motoristes visent ici l'onctuosité maximale avec une puissance relativement faible (91 ch) mais un couple de 150 Nm disponible de 2 à 4.000 tr/min. BMW a fait grimper la cylindrée à 1.802 cc. L'arbre de transmission ouvert et boulonné qui transmet la puissance du moteur à la roue arrière brille également par le soin apporté à son allure, très classique. Les repose-pieds montés au centre de la moto assurent une position très relax, mais en même temps suffisamment droite pour pouvoir guider très intuitivement (voire activement) cette moto. Malgré son allure très "à l'ancienne", cette BMW est farcie de modernité, notamment des équipements électroniques contemporains comme le contrôle de traction avec trois modes de conduite "Rain", "Roll" et "Rock", ce dernier permettant un style de conduite légèrement plus dynamique. Dans le cadre du programme de personnalisation développé pour cette R 18, BMW Motorrad collabore avec Roland Sands Design (société californienne) ainsi que d'autres marques de grande renommée, dont l'américain Mustang Seats, afin de proposer plusieurs versions de selles haut de gamme fabriquées à la main. Pour les systèmes d'échappement optionnels, BMW collabore avec Vance & Hines. Prix et disponibilité pour plus tard.(Belga)