La version Touring de la nouvelle Série 3 ambitionne de concilier au mieux comportement routier raffiné, possibilités de chargement étendues et modularité pensée en fonction d'une utilisation familiale.

Etant donné que la ligne de toit et (surtout) le centre de gravité sont un peu plus bas que sur un SUV ou un monospace, ce break propose non seulement un comportement plus neutre et une moindre consommation de carburant, mais aussi un meilleur confort puisque les ingénieurs ont pu opter pour une suspension plus souple. Plus le centre de gravité est bas, moins la voiture a tendance à prendre du roulis en courbe.

La nouvelle Série 3 Touring sera présentée au grand public à la fin de ce mois. Elle reprend bien entendu la plate-forme de la berline ainsi que ses motorisations. A partir de l'année prochaine, BMW déclinera la Série 3 Touring en version hybride rechargeable.

Extérieurement, ce nouveau break se distingue surtout de son prédécesseur par sa calandre plus large. A l'arrière, ce sont les blocs optiques à diodes qui font la différence. BMW équipe de série ce modèle d'un hayon motorisé. L'ouverture de coffre est devenue plus large et haute, ce qui, avec un seuil plus bas, facilite les opérations de chargement et déchargement. La capacité du coffre atteint 550 litres banquette arrière en place et 1.500 litres lorsque celle-ci est repliée.(Belga)