Si des voix commencent parfois à douter l'application à grande échelle de l'hydrogène, les constructeurs déjà impliqués y croient plus que jamais et poursuivent leur implication dans ce domaine, à l'exemple de BMW. Pour évoluer efficacement, des grands acteurs doivent collaborer et aboutir à des produits valorisants et incitant les gens à s'intéresser à l'hydrogène. Les designers BMW ont ainsi souhaité insuffler un sentiment de "clean energy" avec le projet Oasis, une interprétation des futures stations à hydrogène grand public. Ces piliers intégrant le mécanisme d'alimentation sont bien plus élégants et visuellement conformes au degré d'innovation de cette technologie. L'usage est aussi simplifié, car lorsqu'il s'approche l'utilisateur est assisté dans ses opérations par un code lumineux lui montrant la suite des étapes à respecter. Durant la recharge, le client sait tout sur la quantité et le prix du carburant mis dans son réservoir. Oliver Bishop, Directeur Général du département hydrogène chez Shell l'affirme: "Ce sont les clients qui, au final, décident de l'avenir d'une technologie. Pour qu'ils accrochent, il faut les séduire, les inviter à découvrir quelque chose d'attirant et qui leur plaise." C'est un pas, certes, mais le chemin vers l'hydrogène pour tous est encore très long¿(Belga)

Si des voix commencent parfois à douter l'application à grande échelle de l'hydrogène, les constructeurs déjà impliqués y croient plus que jamais et poursuivent leur implication dans ce domaine, à l'exemple de BMW. Pour évoluer efficacement, des grands acteurs doivent collaborer et aboutir à des produits valorisants et incitant les gens à s'intéresser à l'hydrogène. Les designers BMW ont ainsi souhaité insuffler un sentiment de "clean energy" avec le projet Oasis, une interprétation des futures stations à hydrogène grand public. Ces piliers intégrant le mécanisme d'alimentation sont bien plus élégants et visuellement conformes au degré d'innovation de cette technologie. L'usage est aussi simplifié, car lorsqu'il s'approche l'utilisateur est assisté dans ses opérations par un code lumineux lui montrant la suite des étapes à respecter. Durant la recharge, le client sait tout sur la quantité et le prix du carburant mis dans son réservoir. Oliver Bishop, Directeur Général du département hydrogène chez Shell l'affirme: "Ce sont les clients qui, au final, décident de l'avenir d'une technologie. Pour qu'ils accrochent, il faut les séduire, les inviter à découvrir quelque chose d'attirant et qui leur plaise." C'est un pas, certes, mais le chemin vers l'hydrogène pour tous est encore très long¿(Belga)