On en parlait depuis un certain temps, mais cette première BMW autonome a surpris pas mal de monde lors du BMW Motorrad Techday 2018 tenu la semaine dernière.

Devant des journalistes ébahis, un trail R 1200 GS a effectué quelques man?uvres sans le moindre pilote à son guidon. La scène s'est déroulée sur le site français de Miramas, près de Marseille. La moto roule, change ses rapports, tourne et ralenti jusqu'à l'arrêt.

Première question venant à l'esprit: quel intérêt et est-ce que le motocycliste pourra dormir sur son guidon et/ou regarder la télévision en roulant? Bien sûr que non, en tout cas ce n'est pas le but. La plateforme de cette nouvelle technologie servira de base à une nouvelle architecture de motos plus sûre, confortables et agréables à piloter.

Ce prototype de R 1200 GS sert à explorer les pistes (au sens figuré) des possibilités en matière d'assistances au motocycliste. Comme c'est le cas dans le domaine automobile, une telle moto pourrait reprendre le contrôle en cas de situation à risque, éviter un obstacle survenant subitement ou anticiper un freinage pour éviter une collision. De toute évidence, l'expérience acquise dans le domaine automobile par BMW sert directement aux ingénieurs de la division Motorrad. (Belga)

On en parlait depuis un certain temps, mais cette première BMW autonome a surpris pas mal de monde lors du BMW Motorrad Techday 2018 tenu la semaine dernière. Devant des journalistes ébahis, un trail R 1200 GS a effectué quelques man?uvres sans le moindre pilote à son guidon. La scène s'est déroulée sur le site français de Miramas, près de Marseille. La moto roule, change ses rapports, tourne et ralenti jusqu'à l'arrêt.Première question venant à l'esprit: quel intérêt et est-ce que le motocycliste pourra dormir sur son guidon et/ou regarder la télévision en roulant? Bien sûr que non, en tout cas ce n'est pas le but. La plateforme de cette nouvelle technologie servira de base à une nouvelle architecture de motos plus sûre, confortables et agréables à piloter. Ce prototype de R 1200 GS sert à explorer les pistes (au sens figuré) des possibilités en matière d'assistances au motocycliste. Comme c'est le cas dans le domaine automobile, une telle moto pourrait reprendre le contrôle en cas de situation à risque, éviter un obstacle survenant subitement ou anticiper un freinage pour éviter une collision. De toute évidence, l'expérience acquise dans le domaine automobile par BMW sert directement aux ingénieurs de la division Motorrad. (Belga)