Pour marquer le coup, Audi a en effet conclu un partenariat avec Ken Block, pilote américain (en rallye, notamment) reconverti dans les affaires (il a créé la marque DC Shoes) et les démonstrations à grand spectacle sur les réseaux sociaux. Ses prestations les plus médiatiques se font dans des bolides et des situations spectaculaires (par exemple, une Ford Mustang 1965 de 845 ch) générant des millions de vue online. Il devra bientôt en faire de même avec l'Audi S1 e-tron Quattro Hoonitron, un super-bolide électrique conçu dans un temps record. La vidéo qui la montrera en action s'intitulera : "Electrikhana". La puissance n'est pas encore dévoilée, mais se basant sûr la technologie des e-tron (et Porsche Taycan) actuelles, on s'attend à quelque chose d'extrême (1000 ch ?). La voiture est en majeure partie constituée de carbone.

A l'arrière-plan, l'authentique S1, GF
A l'arrière-plan, l'authentique S1 © GF

Son look est dérivé de celui de la S1 Quattro originelle dans sa version Pikes Peak, du nom de la plus célèbre course de côte américaine. La S1 avait remporté 3 fois cette épreuve. Comme elle, la S1 e-tron Quattro Hoonitron se distingue par un aileron arrière surdimensionné. Un bon et beau coup de pub en perspective pour la marque aux anneaux. Les productions vidéo mettant en scène Ken Block sont à chaque fois un peu plus spectaculaires. On peut donc s'attendre à du très grand spectacle.

Pour marquer le coup, Audi a en effet conclu un partenariat avec Ken Block, pilote américain (en rallye, notamment) reconverti dans les affaires (il a créé la marque DC Shoes) et les démonstrations à grand spectacle sur les réseaux sociaux. Ses prestations les plus médiatiques se font dans des bolides et des situations spectaculaires (par exemple, une Ford Mustang 1965 de 845 ch) générant des millions de vue online. Il devra bientôt en faire de même avec l'Audi S1 e-tron Quattro Hoonitron, un super-bolide électrique conçu dans un temps record. La vidéo qui la montrera en action s'intitulera : "Electrikhana". La puissance n'est pas encore dévoilée, mais se basant sûr la technologie des e-tron (et Porsche Taycan) actuelles, on s'attend à quelque chose d'extrême (1000 ch ?). La voiture est en majeure partie constituée de carbone. Son look est dérivé de celui de la S1 Quattro originelle dans sa version Pikes Peak, du nom de la plus célèbre course de côte américaine. La S1 avait remporté 3 fois cette épreuve. Comme elle, la S1 e-tron Quattro Hoonitron se distingue par un aileron arrière surdimensionné. Un bon et beau coup de pub en perspective pour la marque aux anneaux. Les productions vidéo mettant en scène Ken Block sont à chaque fois un peu plus spectaculaires. On peut donc s'attendre à du très grand spectacle.