Audi Brussels fête une étape particulière: l'usine de Forest a construit 8 millions de voitures depuis sa création en 1949. Le véhicule qui marque ce record est une Audi e-tron Blanc glacier métallisé. Cette voiture jubilaire va intégrer la vaste collection historique de voitures Audi Tradition. Dans un premier temps toutefois, cette Audi e-tron historique va rester encore un certain temps sur le site de production de Bruxelles. Le Premier ministre belge Alexander De Croo, le Vice-Premier ministre et Ministre de la Mobilité Georges Gilkinet et le président du conseil d'administration d'Audi se sont rendus sur place à l'occasion de cette célébration et ont visité l'usine.

Celle-ci, créée par D'Ieteren a connu une histoire pour le moins mouvementée. Le 7 avril 1949, la première berline Studebaker Champion sort de ses chaînes de production. C'est en 1965 que l'usine forestoise produit sa dernière Studebaker, sous le numéro 21675. Volksagen devient alors le principal client de l'usine, qui produit des Coccinelle et des minibus VW. Au début des années 1960, le site assemble aussi un millier de cabriolets Porsche 356. En 1970, Volkswagen reprend entièrement l'usine. Au début des années 1980, la VW Golf vient compléter le programme de fabrication: près de 4 millions d'exemplaires de ce modèle seront construits à Bruxelles.

L'année 2007 marque une nouvelle étape dans l'histoire de l'usine: Audi AG devient propriétaire du site. Audi Brussels transforme ensuite l'usine, qui produit à cette époque la VW Polo et l'Audi A3, pour permettre la fabrication de l'Audi A1. Vient ensuite, en 2018, l'ère de l'électricité: l'usine entame alors la fabrication du premier modèle de série 100 % électrique de la marque d'Ingolstadt, l'Audi e-tron.

Audi Brussels fête une étape particulière: l'usine de Forest a construit 8 millions de voitures depuis sa création en 1949. Le véhicule qui marque ce record est une Audi e-tron Blanc glacier métallisé. Cette voiture jubilaire va intégrer la vaste collection historique de voitures Audi Tradition. Dans un premier temps toutefois, cette Audi e-tron historique va rester encore un certain temps sur le site de production de Bruxelles. Le Premier ministre belge Alexander De Croo, le Vice-Premier ministre et Ministre de la Mobilité Georges Gilkinet et le président du conseil d'administration d'Audi se sont rendus sur place à l'occasion de cette célébration et ont visité l'usine. Celle-ci, créée par D'Ieteren a connu une histoire pour le moins mouvementée. Le 7 avril 1949, la première berline Studebaker Champion sort de ses chaînes de production. C'est en 1965 que l'usine forestoise produit sa dernière Studebaker, sous le numéro 21675. Volksagen devient alors le principal client de l'usine, qui produit des Coccinelle et des minibus VW. Au début des années 1960, le site assemble aussi un millier de cabriolets Porsche 356. En 1970, Volkswagen reprend entièrement l'usine. Au début des années 1980, la VW Golf vient compléter le programme de fabrication: près de 4 millions d'exemplaires de ce modèle seront construits à Bruxelles. L'année 2007 marque une nouvelle étape dans l'histoire de l'usine: Audi AG devient propriétaire du site. Audi Brussels transforme ensuite l'usine, qui produit à cette époque la VW Polo et l'Audi A3, pour permettre la fabrication de l'Audi A1. Vient ensuite, en 2018, l'ère de l'électricité: l'usine entame alors la fabrication du premier modèle de série 100 % électrique de la marque d'Ingolstadt, l'Audi e-tron.