Cette nouvelle Astra "est plus efficiente que jamais, puisqu'elle arrive à réduire jusqu'à 21% ses émissions de CO2, annonce-t-on fièrement chez Opel. Cinq des sept combinaisons de groupes motopropulseurs parviennent même à passer sous la barre symbolique des 100 g en ce qui concerne les émissions de CO2 par kilomètre parcouru (selon NEDC).

Grâce à sa génération complètement nouvelle de moteurs et de transmissions, l'Opel Astra "se pose en référence dans le domaine des émissions, se plaçant au sommet de la catégorie compacte" affirme-t-on encore à Rüsselsheim.

Au plan mécanique, les tricylindres turbo essence sont disponibles en 1,2 et 1,4 litre. Le premier développe 110, 130 ou 145 ch et est associé à une boîte de vitesses manuelle à 6 rapports. Le 1.4 aligne lui aussi 45 ch mais revendique un couple supérieur à celui du 1.2 145 ch (236 contre 225 Nm). Il est propose exclusivement avec une nouvelle transmission automatique variable en continu.

Quant au diesel, il n'est pas (encore?) passé à la trappe. A l'instar de sa grande rivale la Golf, l'Astra reste disponible en version "mazout".

La puissance du 1.5 D qui officie sous le capot est de 105 ou 122 ch et une boîte automatique 9 vitesses est proposée en option avec la version la plus puissante. Tous les moteurs sont d'ores et déjà conformes à la future norme d'émission Euro 6d.(Belga)