Le mercredi 24 septembre, la société a été informée qu'un de ses conducteurs était porteur de la tuberculose. Près de 160 employés ont été appelés à passer un test depuis vendredi. D'après des sources syndicales concordantes, au moins 4 cas positifs ont été confirmés lundi. "La médecine du travail et le Fonds des affections respiratoires ont été prévenus", indique Françoise Ledune, porte-parole de la Stib. "Nous ne pouvons confirmer le nombre de cas suspects dans les premiers résultats arrivés lundi. Si un autre cas est confirmé par une radio du thorax, nous élargirons le cercle." (MUA)

Le mercredi 24 septembre, la société a été informée qu'un de ses conducteurs était porteur de la tuberculose. Près de 160 employés ont été appelés à passer un test depuis vendredi. D'après des sources syndicales concordantes, au moins 4 cas positifs ont été confirmés lundi. "La médecine du travail et le Fonds des affections respiratoires ont été prévenus", indique Françoise Ledune, porte-parole de la Stib. "Nous ne pouvons confirmer le nombre de cas suspects dans les premiers résultats arrivés lundi. Si un autre cas est confirmé par une radio du thorax, nous élargirons le cercle." (MUA)