Le chef de la diplomatie belge tient à exprimer son soutien aux négociations de paix entre le gouvernement turc et le PKK et il souligne la nécessité de continuer ces pourparlers sans relâche. Il a réaffirmé en outre que seule une solution politique permettra de mettre un terme à la crise qui a fait trop de victimes au sein de la population syrienne. Il s'est félicité que Russes et Américains se soient mis d'accord la semaine dernière pour organiser une conférence visant à lancer un processus de transition sur base du Communiqué de Genève du 30 juin 2012. Didier Reynders appelle toutes les parties à saisir cette opportunité et "espère qu'un processus crédible pourra ainsi démarrer pour trouver une solution durable à cette crise qui n'a que trop duré". (Belga)

Le chef de la diplomatie belge tient à exprimer son soutien aux négociations de paix entre le gouvernement turc et le PKK et il souligne la nécessité de continuer ces pourparlers sans relâche. Il a réaffirmé en outre que seule une solution politique permettra de mettre un terme à la crise qui a fait trop de victimes au sein de la population syrienne. Il s'est félicité que Russes et Américains se soient mis d'accord la semaine dernière pour organiser une conférence visant à lancer un processus de transition sur base du Communiqué de Genève du 30 juin 2012. Didier Reynders appelle toutes les parties à saisir cette opportunité et "espère qu'un processus crédible pourra ainsi démarrer pour trouver une solution durable à cette crise qui n'a que trop duré". (Belga)