Les faits se sont déroulés en fin de matinée dans une maison close bien connue, implantée à proximité de l'avenue de Maire. Peu avant midi, un homme armé d'un couteau a fait irruption dans ce bâtiment situé à une centaine de mètres du commissariat central de la police fédérale de Tournai. Sous la menace de son arme, l'individu a exigé le contenu de la caisse. Ne s'en laissant pas compter, les dames qui étaient au "travail" se sont défendues et ont jeté à la tête de l'individu un certain nombre d'objets, dont des vibromasseurs. L'agresseur, qui a dérobé une somme modique dans la caisse, a réussi à prendre la fuite. (Belga)

Les faits se sont déroulés en fin de matinée dans une maison close bien connue, implantée à proximité de l'avenue de Maire. Peu avant midi, un homme armé d'un couteau a fait irruption dans ce bâtiment situé à une centaine de mètres du commissariat central de la police fédérale de Tournai. Sous la menace de son arme, l'individu a exigé le contenu de la caisse. Ne s'en laissant pas compter, les dames qui étaient au "travail" se sont défendues et ont jeté à la tête de l'individu un certain nombre d'objets, dont des vibromasseurs. L'agresseur, qui a dérobé une somme modique dans la caisse, a réussi à prendre la fuite. (Belga)