Le jury a suivi le ministère public dans son argumentation et reconnu les deux accusés coupables de l'assassinat de Mohamed Haddouch. Ni la contrainte irrésistible ni l'excuse de la provocation, plaidées par la défense, n'ont été retenues. Le procès se poursuivra mardi matin avec le débat sur la peine. (AUM)

Le jury a suivi le ministère public dans son argumentation et reconnu les deux accusés coupables de l'assassinat de Mohamed Haddouch. Ni la contrainte irrésistible ni l'excuse de la provocation, plaidées par la défense, n'ont été retenues. Le procès se poursuivra mardi matin avec le débat sur la peine. (AUM)