L'enquête sur le meurtre de Claudia L., âgée alors de 32 ans, a débuté après que son mari, Hassan Raza Syed, ait signalé sa disparition le 16 juin 2009. Le couple vivait séparément et étaient parents d'un petit garçon de 8 mois. Hassan Raza Syed avait alors expliqué à la police que la dernière fois qu'il avait vu son épouse, c'était le 14 juin 2009 après qu'ils se soient disputés dans la voiture de celle-ci, à Schaerbeek. Le 15 juin 2009, la maman de la victime avait reçu un sms de sa fille lui disant qu'elle se trouvait chez une amie à Bruges. Mais la police avait découvert que le contenu du SMS ne correspondait pas à la localisation du GSM, lequel se trouvait à Bruxelles. C'est la téléphonie qui a permis de confondre les accusés. Hassan Raza Syed est passé aux aveux le 18 août 2011. Le procès débutera le 15 avril prochain. Seuls Hassan et Mohsin Raza Syed comparaîtront, le troisième étant en fuite. (MUA)

L'enquête sur le meurtre de Claudia L., âgée alors de 32 ans, a débuté après que son mari, Hassan Raza Syed, ait signalé sa disparition le 16 juin 2009. Le couple vivait séparément et étaient parents d'un petit garçon de 8 mois. Hassan Raza Syed avait alors expliqué à la police que la dernière fois qu'il avait vu son épouse, c'était le 14 juin 2009 après qu'ils se soient disputés dans la voiture de celle-ci, à Schaerbeek. Le 15 juin 2009, la maman de la victime avait reçu un sms de sa fille lui disant qu'elle se trouvait chez une amie à Bruges. Mais la police avait découvert que le contenu du SMS ne correspondait pas à la localisation du GSM, lequel se trouvait à Bruxelles. C'est la téléphonie qui a permis de confondre les accusés. Hassan Raza Syed est passé aux aveux le 18 août 2011. Le procès débutera le 15 avril prochain. Seuls Hassan et Mohsin Raza Syed comparaîtront, le troisième étant en fuite. (MUA)