Agitant gaiement de petits drapeaux belges malgré le froid piquant, ils étaient plusieurs centaines à attendre Philippe et Mathilde. La plupart venait des écoles de l'entité de Mons. D'autres avaient pris la route à Beaumont ou à Bruxelles, délaissant pour un jour leur classe au profit d'une "leçon appliquée" sur la dynastie. Au Palais provincial, le couple royal a notamment été accueilli par le gouverneur de la Province de Hainaut, Tommy Leclercq, par le ministre-président wallon Rudy Demotte ainsi que par le bourgmestre en titre de la Ville de Mons, Elio Di Rupo qui a salué la volonté du roi de rencontrer, à l'occasion de ses joyeuses entrées, l'ensemble des bourgmestres des Provinces visitées. Les souverains ont ensuite signé le Livre d'or de la Province avant de se rendre à l'Hôtel de Ville de Mons où une foule nombreuse les attendait. (Belga)

Agitant gaiement de petits drapeaux belges malgré le froid piquant, ils étaient plusieurs centaines à attendre Philippe et Mathilde. La plupart venait des écoles de l'entité de Mons. D'autres avaient pris la route à Beaumont ou à Bruxelles, délaissant pour un jour leur classe au profit d'une "leçon appliquée" sur la dynastie. Au Palais provincial, le couple royal a notamment été accueilli par le gouverneur de la Province de Hainaut, Tommy Leclercq, par le ministre-président wallon Rudy Demotte ainsi que par le bourgmestre en titre de la Ville de Mons, Elio Di Rupo qui a salué la volonté du roi de rencontrer, à l'occasion de ses joyeuses entrées, l'ensemble des bourgmestres des Provinces visitées. Les souverains ont ensuite signé le Livre d'or de la Province avant de se rendre à l'Hôtel de Ville de Mons où une foule nombreuse les attendait. (Belga)