Le Comité ministériel restreint fédéral est réuni ce vendredi sur le budget 2013. Les travaux seront interrompus à plusieurs reprises en raison de l'actualité sociale. Une première interruption est prévue entre 12 et 14 heures pour permettre aux membres des Comités restreints fédéral et flamand de rencontrer une délégation syndicale de Ford Genk et des représentants du secteur automobile. La rencontre est prévue au Lambermont. Le Comité restreint fédéral poursuivra ensuite ses travaux budgétaires. Il les interrompra à nouveau à 18 heures 15 pour rencontrer, avec le Comité restreint wallon, une délégation syndicale d'ArcelorMittal. Les travaux budgétaires reprendront ensuite à 20 heures. Les travaux budgétaires se déroulent au cabinet du Premier ministre au 16 rue de la Loi. Après 20 heures, ils se poursuivront au Lambermont. Par ailleurs, le cabinet du Premier rappelle qu'Elio Di Rupo a répondu favorablement à la demande des directions de Duferco et NLMK de les rencontrer. Une date sera fixée ultérieurement pour cette rencontre. M. Di Rupo aura également un contact avec les représentants syndicaux de Duferco et NLMK. (MUA)

Le Comité ministériel restreint fédéral est réuni ce vendredi sur le budget 2013. Les travaux seront interrompus à plusieurs reprises en raison de l'actualité sociale. Une première interruption est prévue entre 12 et 14 heures pour permettre aux membres des Comités restreints fédéral et flamand de rencontrer une délégation syndicale de Ford Genk et des représentants du secteur automobile. La rencontre est prévue au Lambermont. Le Comité restreint fédéral poursuivra ensuite ses travaux budgétaires. Il les interrompra à nouveau à 18 heures 15 pour rencontrer, avec le Comité restreint wallon, une délégation syndicale d'ArcelorMittal. Les travaux budgétaires reprendront ensuite à 20 heures. Les travaux budgétaires se déroulent au cabinet du Premier ministre au 16 rue de la Loi. Après 20 heures, ils se poursuivront au Lambermont. Par ailleurs, le cabinet du Premier rappelle qu'Elio Di Rupo a répondu favorablement à la demande des directions de Duferco et NLMK de les rencontrer. Une date sera fixée ultérieurement pour cette rencontre. M. Di Rupo aura également un contact avec les représentants syndicaux de Duferco et NLMK. (MUA)