Le bourgmestre Bart De Wever a défendu sa politique en matière de sécurité, prévoyant une augmentation importante des moyens alloués à la police. "Je ne me contente pas des premiers bons chiffres en ce qui concerne, par exemple, les cambriolages dans les habitations, mais je suis convaincu que nous sommes sur la bonne voie en mettant plus de bleu dans la rue le jour comme la nuit", a-t-il expliqué. L'opposition a quant à elle dénoncé le manque de moyens dont souffrira, d'après elle, l'enseignement, la disparition de postes dans l'administration et les services communaux, notamment les services chargés de l'entretien. "Je suppose qu'on veut les remplacer en activant des minimexés", a souligné Peter Mertens (PVDA+). (Belga)

Le bourgmestre Bart De Wever a défendu sa politique en matière de sécurité, prévoyant une augmentation importante des moyens alloués à la police. "Je ne me contente pas des premiers bons chiffres en ce qui concerne, par exemple, les cambriolages dans les habitations, mais je suis convaincu que nous sommes sur la bonne voie en mettant plus de bleu dans la rue le jour comme la nuit", a-t-il expliqué. L'opposition a quant à elle dénoncé le manque de moyens dont souffrira, d'après elle, l'enseignement, la disparition de postes dans l'administration et les services communaux, notamment les services chargés de l'entretien. "Je suppose qu'on veut les remplacer en activant des minimexés", a souligné Peter Mertens (PVDA+). (Belga)