"Les cinq eurodéputés étaient sur le point de décoller pour Téhéran quand la chef de la délégation, Tarja Cronberg, a reçu un coup de fil de l'ambassadeur iranien auprès de l'Union européenne, disant qu'ils ne seraient pas autorisés à rencontrer les deux lauréats du prix Sakharov", a indiqué une source au Parlement européen à Bruxelles. (VIM)

"Les cinq eurodéputés étaient sur le point de décoller pour Téhéran quand la chef de la délégation, Tarja Cronberg, a reçu un coup de fil de l'ambassadeur iranien auprès de l'Union européenne, disant qu'ils ne seraient pas autorisés à rencontrer les deux lauréats du prix Sakharov", a indiqué une source au Parlement européen à Bruxelles. (VIM)