La police locale a réussi à identifier jeudi le propriétaire du GSM depuis lequel avait été passé l'appel qui annonçait la dernière alerte à la bombe à l'institut Imelda. Le propriétaire de l'appareil a nié être l'auteur des coups de téléphone et a expliqué avoir prêté son téléphone à plusieurs personnes. L'une d'entre elles, l'adolescent de 13 ans, a été identifiée et interpellée par la brigade jeunesse. Le jeune homme a été auditionné en présence de ses parents. L'enquête se poursuit afin de déterminer si l'adolescent est également l'auteur des deux autres alertes. (Belga)

La police locale a réussi à identifier jeudi le propriétaire du GSM depuis lequel avait été passé l'appel qui annonçait la dernière alerte à la bombe à l'institut Imelda. Le propriétaire de l'appareil a nié être l'auteur des coups de téléphone et a expliqué avoir prêté son téléphone à plusieurs personnes. L'une d'entre elles, l'adolescent de 13 ans, a été identifiée et interpellée par la brigade jeunesse. Le jeune homme a été auditionné en présence de ses parents. L'enquête se poursuit afin de déterminer si l'adolescent est également l'auteur des deux autres alertes. (Belga)