Trois autres personnes ont été blessées dans l'explosion qui s'est produite dans le district de Shindand, à une centaine de kilomètres de la capitale provinciale Herat, a indiqué à l'AFP Mohidin Noori, le porte-parole du gouvernement local. Des femmes et des enfants font partie des victimes, a-t-il précisé, ajoutant que l'attentat était "l'oeuvre des ennemis de l'Afghanistan", un terme qui désigne généralement les talibans. La police de Herat a confirmé les sept tués, alors que Sediq Sediqqi, le porte-parole du ministère de l'Intérieur, fait état de six morts sur sa page Facebook officielle. Les bombes artisanales sont, de pair avec les attentats suicide, les armes de prédilection des talibans, qui sont surtout actifs dans le sud et l'est du pays. (Belga)

Trois autres personnes ont été blessées dans l'explosion qui s'est produite dans le district de Shindand, à une centaine de kilomètres de la capitale provinciale Herat, a indiqué à l'AFP Mohidin Noori, le porte-parole du gouvernement local. Des femmes et des enfants font partie des victimes, a-t-il précisé, ajoutant que l'attentat était "l'oeuvre des ennemis de l'Afghanistan", un terme qui désigne généralement les talibans. La police de Herat a confirmé les sept tués, alors que Sediq Sediqqi, le porte-parole du ministère de l'Intérieur, fait état de six morts sur sa page Facebook officielle. Les bombes artisanales sont, de pair avec les attentats suicide, les armes de prédilection des talibans, qui sont surtout actifs dans le sud et l'est du pays. (Belga)