Priscilla Sergeant, 14 ans, avait été retrouvée morte dans un champ de Dworp le 20 juillet. Le 16 août, trois suspects avaient été arrêtés. Johan D.V., 41 ans, J., 12 ans, et A., 16 ans, ont ensuite été inculpés de meurtre. Les trois suspects auraient harcelé Priscilla Sergeant pendant des heures. Johan D.V. a été placé en détention préventive tandis que les deux mineurs ont été placés en institution de la jeunesse. La chambre de la jeunesse de la cour d'appel de Bruxelles a confirmé le 4 septembre la décision du juge de la jeunesse mais, selon le conseil du suspect, cette décision n'était pas suffisamment motivée car la cour ne s'était pas prononcée sur la présence d'indices de culpabilité. De plus, l'avocat estimait que les motivations particulières que prévoit la loi dans le cas de jeunes suspects ne satisfaisaient pas. La Cour de cassation a rejeté ces arguments mardi. (PVO)

Priscilla Sergeant, 14 ans, avait été retrouvée morte dans un champ de Dworp le 20 juillet. Le 16 août, trois suspects avaient été arrêtés. Johan D.V., 41 ans, J., 12 ans, et A., 16 ans, ont ensuite été inculpés de meurtre. Les trois suspects auraient harcelé Priscilla Sergeant pendant des heures. Johan D.V. a été placé en détention préventive tandis que les deux mineurs ont été placés en institution de la jeunesse. La chambre de la jeunesse de la cour d'appel de Bruxelles a confirmé le 4 septembre la décision du juge de la jeunesse mais, selon le conseil du suspect, cette décision n'était pas suffisamment motivée car la cour ne s'était pas prononcée sur la présence d'indices de culpabilité. De plus, l'avocat estimait que les motivations particulières que prévoit la loi dans le cas de jeunes suspects ne satisfaisaient pas. La Cour de cassation a rejeté ces arguments mardi. (PVO)