Les pompiers ont d'abord nettoyé l'autoroute où s'était déversée une dizaine de tonnes de bidons d'huile d'olive. "Ils ont aussi gratté une couche de surface de la chaussée afin d'éviter les accidents et les glissades. Un nouveau revêtement sera ensuite placé dans la foulée du chantier de l'E42", a précisé le commissaire Henry. Le camion s'est renversé mercredi matin, vers 07h00, à l'entrée du chantier de Sambreville, sur l'E42 en direction de Liège, entre les provinces du Hainaut et de Namur. Durant sept heures, la circulation, ralentie, s'est effectuée sur une seule bande, normalement réservée aux travaux. L'accident a occasionné plus de 10 kilomètres d'embouteillage. La police avait mis en place une déviation, conseillant aux automobilistes d'emprunter le R3 à Heppignies pour rejoindre ensuite l'autoroute vers Liège. (Belga)

Les pompiers ont d'abord nettoyé l'autoroute où s'était déversée une dizaine de tonnes de bidons d'huile d'olive. "Ils ont aussi gratté une couche de surface de la chaussée afin d'éviter les accidents et les glissades. Un nouveau revêtement sera ensuite placé dans la foulée du chantier de l'E42", a précisé le commissaire Henry. Le camion s'est renversé mercredi matin, vers 07h00, à l'entrée du chantier de Sambreville, sur l'E42 en direction de Liège, entre les provinces du Hainaut et de Namur. Durant sept heures, la circulation, ralentie, s'est effectuée sur une seule bande, normalement réservée aux travaux. L'accident a occasionné plus de 10 kilomètres d'embouteillage. La police avait mis en place une déviation, conseillant aux automobilistes d'emprunter le R3 à Heppignies pour rejoindre ensuite l'autoroute vers Liège. (Belga)