Trois adolescents sont morts, ainsi que le chauffeur du car et un accompagnateur. Les blessés ont été emmenés dans des hôpitaux de la région. Vingt-trois passagers indemnes ont par ailleurs été dirigés vers un centre d'accueil installé dans la caserne des pompiers de Zandhoven. La commune de Ranst a déclenché ses plans catastrophe et d'intervention médicale. Elle a mis en place un centre d'appel (03/470.10.86). Un centre de coordination a en outre été installé à la maison communale de Broechem. Les circonstances de l'accident ne sont pas encore connues. Le car a dévié de sa trajectoire. Il a glissé sur le bord de l'autoroute, touché un rail de sécurité et dévalé le talus pour se retrouver plusieurs mètres plus bas où il a versé sur le flanc. Le parquet a désigné un expert. "Mes pensées vont aux victimes de l'accident de car à Ranst. Nos services de secours et autorités mettent tout en oeuvre pour les aider", a pour sa part indiqué le Premier ministre Elio Di Rupo sur Twitter. (Belga)

Trois adolescents sont morts, ainsi que le chauffeur du car et un accompagnateur. Les blessés ont été emmenés dans des hôpitaux de la région. Vingt-trois passagers indemnes ont par ailleurs été dirigés vers un centre d'accueil installé dans la caserne des pompiers de Zandhoven. La commune de Ranst a déclenché ses plans catastrophe et d'intervention médicale. Elle a mis en place un centre d'appel (03/470.10.86). Un centre de coordination a en outre été installé à la maison communale de Broechem. Les circonstances de l'accident ne sont pas encore connues. Le car a dévié de sa trajectoire. Il a glissé sur le bord de l'autoroute, touché un rail de sécurité et dévalé le talus pour se retrouver plusieurs mètres plus bas où il a versé sur le flanc. Le parquet a désigné un expert. "Mes pensées vont aux victimes de l'accident de car à Ranst. Nos services de secours et autorités mettent tout en oeuvre pour les aider", a pour sa part indiqué le Premier ministre Elio Di Rupo sur Twitter. (Belga)