Elio Di Rupo (PS), le ministre-président wallon, s'exprime pour la première fois longuement sur les inondations et leurs conséquences pour la Wallonie dans différents médias samedi matin. Il s'engage à trouver les moyens pour soutenir les sinistrés, mais "il faudra un à deux ans pour reloger tout le monde". Le socialiste se prononce contre une commission d'enquête.

Partner Content

Les Contenus Partenaires du Vif offrent aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau du Vif. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.

Gocar.be

Immovlan.be