Des perquisitions ont eu lieu jeudi à Ans dans le cadre d'une instruction judiciaire visant notamment Stéphane Moreau. La justice liégeoise suspecte que l'ex-patron de Nethys et sa compagne se soient domiciliés et déclarés cohabitants légaux à Ans, en 2018, afin d'empocher une prime d'assurance-pension.

Partner Content

Les Contenus Partenaires du Vif offrent aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau du Vif. Les partenaires impliqués sont responsables du contenu.

Gocar.be

Immovlan.be