Sur place, Infrabel avait déploré le vol de plusieurs kilomètres de câbles au cours des dernières semaines, a indiqué samedi le service de la police des chemins de fer de la région liégeoise, interrogé par Belga. La police des chemins de fer opérait une surveillance discrète des lieux depuis quelque temps. Samedi, elle a été prévenue par un agent des chemins de fer de la présence suspecte d'une personne sur ce site situé entre la ligne 36 et la ligne à grande vitesse. Sur place, elle a interpellé quatre personnes d'origine roumaine. Selon le porte-parole d'Infrabel, on a déploré 1.362 faits de vols de cuivre sur son réseau l'an dernier, soit 81% de plus qu'en 2011. En 2012, ces délits ont entraîné en moyenne un retard de 3 heures par jour sur le réseau des chemins de fer belge. D'après lui, les opérations de surveillance étroite se multiplient. Au début du mois d'avril dernier, une de celles-ci avait permis l'arrestation de neuf personnes. (Belga)

Sur place, Infrabel avait déploré le vol de plusieurs kilomètres de câbles au cours des dernières semaines, a indiqué samedi le service de la police des chemins de fer de la région liégeoise, interrogé par Belga. La police des chemins de fer opérait une surveillance discrète des lieux depuis quelque temps. Samedi, elle a été prévenue par un agent des chemins de fer de la présence suspecte d'une personne sur ce site situé entre la ligne 36 et la ligne à grande vitesse. Sur place, elle a interpellé quatre personnes d'origine roumaine. Selon le porte-parole d'Infrabel, on a déploré 1.362 faits de vols de cuivre sur son réseau l'an dernier, soit 81% de plus qu'en 2011. En 2012, ces délits ont entraîné en moyenne un retard de 3 heures par jour sur le réseau des chemins de fer belge. D'après lui, les opérations de surveillance étroite se multiplient. Au début du mois d'avril dernier, une de celles-ci avait permis l'arrestation de neuf personnes. (Belga)