Il s'agit d'une forte augmentation par rapport aux 3.311 vols enregistrés en 2010 et 2.345 en 2009. Les malfrats s'attaquent à des cuves de mazout et aux réservoirs de poids lourds et voitures. Le nombre de grivèlerie, à savoir le fait de remplir son réservoir et de partir sans payer, a par contre diminué, passant de 4.655 cas en 2009 à 4.242 en 2010 et 3.420 en 2011. (MUA)

Il s'agit d'une forte augmentation par rapport aux 3.311 vols enregistrés en 2010 et 2.345 en 2009. Les malfrats s'attaquent à des cuves de mazout et aux réservoirs de poids lourds et voitures. Le nombre de grivèlerie, à savoir le fait de remplir son réservoir et de partir sans payer, a par contre diminué, passant de 4.655 cas en 2009 à 4.242 en 2010 et 3.420 en 2011. (MUA)