Parmi les participants, on notera la présence de 4.500 Polonais, 2.600 Ukrainiens, 1.400 Italiens, 1.200 Croates et 1.000 Biélorusses. Une septantaine de jeunes venant du nord et du sud du pays feront également le déplacement à Strasbourg dans le cadre de la pastorale des jeunes, a précisé Claire Jonard à l'Agence Belga. Une série de Belges rejoindront également l'Alsace par leurs propres moyens, ajoute la coordinatrice des pastorales des jeunes. Les participants, âgés de 17 à 30 ans, pourront prendre part sur place à une vingtaine d'ateliers consacrés par exemple à la pauvreté, au chômage, à la crise, aux droits humains ou au dialogue oecuménique. Les jeunes seront hébergés en famille d'accueil. Bruxelles avait accueilli la traditionnelle rencontre européenne de Taizé en 2008. (Belga)

Parmi les participants, on notera la présence de 4.500 Polonais, 2.600 Ukrainiens, 1.400 Italiens, 1.200 Croates et 1.000 Biélorusses. Une septantaine de jeunes venant du nord et du sud du pays feront également le déplacement à Strasbourg dans le cadre de la pastorale des jeunes, a précisé Claire Jonard à l'Agence Belga. Une série de Belges rejoindront également l'Alsace par leurs propres moyens, ajoute la coordinatrice des pastorales des jeunes. Les participants, âgés de 17 à 30 ans, pourront prendre part sur place à une vingtaine d'ateliers consacrés par exemple à la pauvreté, au chômage, à la crise, aux droits humains ou au dialogue oecuménique. Les jeunes seront hébergés en famille d'accueil. Bruxelles avait accueilli la traditionnelle rencontre européenne de Taizé en 2008. (Belga)