Durant la nuit de mardi à mercredi, les tirs ont atteint des quartiers loin de la zone de front opposant de manière récurrente les habitants sunnites de Bab el-Tebbaneh, favorables aux rebelles, et les alaouites de Jabal Mohsen, qui défendent le régime de Bachar al-Assad. Les écoles étaient fermées mercredi, la route internationale menant vers la Syrie est fermée en raison des tireurs embusqués et les rues sont désertes. Dans cette ville, d'un demi-million d'habitants, en majorité sunnites, qui s'enflamme au rythme de la guerre en Syrie toute proche, deux soldats chargés de séparer les belligérants ont été tués. Le clan Assad est de confession alaouite, une branche du chiisme, alors que les rebelles syriens sont dans leur grande majorité sunnites. (Belga)

Durant la nuit de mardi à mercredi, les tirs ont atteint des quartiers loin de la zone de front opposant de manière récurrente les habitants sunnites de Bab el-Tebbaneh, favorables aux rebelles, et les alaouites de Jabal Mohsen, qui défendent le régime de Bachar al-Assad. Les écoles étaient fermées mercredi, la route internationale menant vers la Syrie est fermée en raison des tireurs embusqués et les rues sont désertes. Dans cette ville, d'un demi-million d'habitants, en majorité sunnites, qui s'enflamme au rythme de la guerre en Syrie toute proche, deux soldats chargés de séparer les belligérants ont été tués. Le clan Assad est de confession alaouite, une branche du chiisme, alors que les rebelles syriens sont dans leur grande majorité sunnites. (Belga)