Toute femme enceinte atteinte du sida doit bénéficier du traitement approprié

vendredi 15 juillet 2011 à 16h35

(Belga) Le traitement des femmes enceintes atteintes du sida doit être intensifié, estiment des scientifiques de l'Institut de médecine tropicale d'Anvers et d'autres collègues dans le journal médical The Lancet. Selon les chercheurs, cela permettrait de diminuer de manière drastique le nombre d'enfants contaminés par le virus.

Les directives de traitement du VIH de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sont actuellement en vigueur dans la plupart des pays africains. Ces directives font partie des objectifs du Millenium pour 2015, prévoyant la diminution de la mortalité infantile et l'intensification de la lutte contre le sida. L'un des principaux traitements de la femme enceinte infectée est la thérapie antirétrovirale (TAR). Pour y avoir droit, l'OMS exige que des tests soient effectués et qu'il révèlent, entre autres, le nombre de globules blancs présents dans le sang. Les ressources en soins de santé étant limités dans les pays pauvres comme le Malawi, ces tests ne sont pas toujours disponibles. Les scientifiques concernés lancent donc un appel pour que ce traitement soit disponible pour toutes les femmes enceintes contaminées par le sida. (PVO)

Les infos du Vif aussi via Facebook

 

   

Réagir

Ne manquez plus l’actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Inscrivez-vous à Le Vif newsletter quotidienne

Inscrivez-vous à Le Vif Auto newsletter hebdomadaire

Inscrivez-vous à Le Vif Santé newsletter hebdomadaire

E-mail:
 

Belgique

International

Insolite

Articles les plus partagés