Un enfant sur cinq entendrait des voix

vendredi 20 avril 2012 à 14h27

Selon les résultats d'une étude psychiatrique menée à Dublin, en Irlande, sur 2500 enfants de 11 à 13 ans, un sur cinq entendrait des voix. Des hallucinations auditives allant du murmure au cri, qui disparaissent le plus souvent avec l'âge.

© Thinkstock

Les enfants ont-ils un sixième sens ? Il ne s'agit pas ici de voir les morts, mais d'entendre des voix. Selon les résultats d'une étude psychiatrique menée à Dublin, en Irlande, sur 2500 enfants de 11 à 13 ans, un sur cinq serait sujet à des hallucinations auditives.
Des sons pouvant aller d'une simple phrase à une conversation de plusieurs minutes entre deux personnes ou plus, précise le docteur Ian Kelleher au Belfast Telegraph. Le scientifique dont l'étude a été publiée dans le British Journal of Psychiatry précise que, selon les cas, "cela peut se présenter sous forme de cris ou de simples murmures".

Indicateur de troubles mentaux

Nombre de bambins ont un ami imaginaire avec qui ils discutent. Alors, s'interroge lefigaro.fr, faut-il s'inquiéter si son enfant affirme entendre des voix ? Pas forcément, selon Ian Kelleher. D'autant que, le plus souvent, elles disparaissent en grandissant.
Dans l'étude, seuls 7% des 13-16 ans affirmaient ainsi être sujets à des hallucinations auditives, contre environ trois fois plus (21 à 23%) chez les 11-13 ans.

Mais elles pourraient bien être le signe de troubles mentaux, si elles persistent en grandissant. Ainsi, 80% des adolescents qui continuent à entendre des voix présentent également un désordre psychiatrique. Selon le professeur Mary Cannon, les voix pourraient donc être un indicateur, chez l'adolescent, d'une santé mentale fragile. Et qu'ils nécessitent, en prévention, une évaluation psychiatrique plus approfondie que les autres.

Lucie Soullier, L’Express.fr

Les infos du Vif aussi via Facebook

Plus sur: , ,

 

Réactions

bensim_be | 25 avril 2012

Bonjour, Si il y a des ondes pour transporter le signal, il suffit qu’un terroriste “alimente” ce circuit électronique ……. : The Neurophone is a device permitting you to hear through the skinwithout the signals ever reaching your ears. I.e. the signals aretransmitted through the nerves and are interpreted in your brain bythe neurons. The circuit has 13 NPN transistors (MPS3393 type), 5 PNP transistors (MPS3640 type), and 8 diodes (1N914 type). There are 2 coils of 10 mH used as LC circuit with .001 microfarad capacitors. (The extra coil and capacitor in the 50 KHz circuit are likely made of the same). All other capacitors are of 10 microfarad value. The resistors are mostly 33K value but range amongst 330, 1K, 10K, 33K, and 100K. Some of them are adjustable. Les enfants sont plus acuits que les adultes à ce son, ces hologrames que les adultes. http://wp.me/1TU95 Benjamin

Inapproprié?

bensim_be | 22 avril 2012

Bonjour, The circuit has 13 NPN transistors (MPS3393 type), 5 PNP transistors (MPS3640 type), and 8 diodes (1N914 type). There are 2 coils of 10 mH used as LC circuit with .001 microfarad capacitors. (The extra coil and capacitor in the 50 KHz circuit are likely made of the same). All other capacitors are of 10 microfarad value. The resistors are mostly 33K value but range amongst 330, 1K, 10K, 33K, and 100K. Some of them are adjustable. Sounds like it should be easy to build one! At that time, they were using discrete components. But why make an op-amp with discrete components when you could just use IC op-amp. If Flanagan is still selling these gizmos, he likely “solid-stated” them for ease of manufacturing. You would still have sections to tune with solid- state ICs. Benja

Inapproprié?

bensim_be | 21 avril 2012

http://www.texthoster.com/mx5yh https://gangstalkingbelgium.wordpress.com/ http://www.gangstalkingenwallonie.blogspot.com/ Peut-etre qu'il y a un lien

Inapproprié?

francis5656 | 21 avril 2012

un enfant sur 5, ça fait pas mal de Jeanne d'Arc, de Mariette Béco ou enfants de Fatima en puissance ça ! Allez quoi, les cathos, combien de futurs lieux de pèlerinage en devenir ?

Inapproprié?

Canaillou | 21 avril 2012

Si ces études psychiatriques avaient existé du vivant de Jeanne d'Arc, son quotidien et les suites en auraient été probablement différents.

Inapproprié?

 

Réagir

Ne manquez plus l’actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Inscrivez-vous à Le Vif newsletter quotidienne

Inscrivez-vous à Le Vif Auto newsletter hebdomadaire

Inscrivez-vous à Le Vif Santé newsletter hebdomadaire

E-mail:
 

Insolite

Les articles les plus lus

Les articles les plus commentés