L'adolescence dure jusqu'à 24 ans

vendredi 27 avril 2012 à 17h27

L’adolescence ne s’arrête pas à la fin de la croissance, comme on l’a souvent pensé. Une étude sur l’adolescence publiée par le journal médical The Lancet démontre que celle-ci ne prend fin que lorsque le cerveau cesse de se développer, soit vers 24 ans.

© Thinkstock

Le flou régnant autour du début et de la fin de l’adolescence semble désormais s’amenuiser puisqu’une étude publiée par le journal médical The Lancet vient de déterminer que cette période s’étale entre 10 et 24 ans, soit lorsque le cerveau cesse de se développer.


Cette précision sur les limites jusque-là un peu floues de l’adolescence permettra de développer davantage la recherche sur cette période charnière de la vie. En effet, l’adolescence semble subir l’ingratitude des chercheurs qui jusqu’à présent semblait lui préférer l’enfance et la petite enfance. Pourtant cette période trouble de l’adolescence faite de vulnérabilité et d’expérimentations liées au sexe, à l’alcool et aux drogues mériterait qu’on s’y attarde davantage. De nombreux comportements à risques, cause principale de la mortalité chez les ados, pourraient peut-être être évités si l’on s’y attardait un peu plus.

 L’étude met aussi l’accent sur les nouveaux risques liés à l’adolescence comme la cyberdépendance, cybercriminalité et les sextos (envoi électronique de photo à caractère sexuel) qui font leur apparition dans notre société en perpétuelle évolution. Face à ces différentes problématiques, plusieurs voix s’élèvent pour dire qu’il est urgent que l’on développe la recherche et les campagnes ciblées autour de l’adolescence.

Le Vif.be

Les infos du Vif aussi via Facebook

Plus sur: , , ,

 

Réactions

strixbubo | 28 avril 2012

La médecine de l''adolescence relevant de la pédiatrie, cela veut-il dire que les services hospitaliers de pédiatrie devront désormais accueillir les patients jusqu'à cet âge ?

Inapproprié?

démocrate | 28 avril 2012

Chez certains, elle s'éternise bien au-delà de l'âge de 24ans... largement. Tiens, le droit de vote et la majorité (présupposant m a t u r i t é) sont pourtant fixés à l'âge de 18 ans. Encore une ineptie poujadoracoleuse que l'on doit au MR (Gol..).

Inapproprié?

 

Réagir