Des mouches industrielles pour nourrir les animaux

Le Vif

Source: Belga
mercredi 08 mai 2013 à 19h15

Une entreprise sud-africaine produisant des larves de mouches destinées à l'alimentation animale en recyclant du sang, des viscères, du fumier ou des déchets alimentaires a reçu mardi un prix de l'innovation en Afrique parrainé par l'ONU.

© Thinkstock

"Nous avons créé la première opération d'élevage industriel de mouches", a raconté mercredi Jason Drew, un membre de l'équipe de AgriProtein Technologies, une entreprise qui a développé le concept.

L'entreprise élève entre 7 et 8 millions de mouches femelles dans son établissement de Stellenbosch (sud-ouest). Bien nourries, ces mouches pondent des oeufs qui sont déposés parmi les déchets, où ils éclosent. Les larves sont ensuite récoltées, séchées et broyées jusqu'à obtenir la consistance de cornflakes, et livrées à un fabricant d'aliments pour animaux.

"En 72 heures, un kilo d'oeufs se transforme en environ 380 kilos de larves", a relevé M. Drew.

Les larves séchées ont la même composition que la farine de poisson, couramment utilisée dans les aliments pour animaux. "Nous prenons la nourriture des usines alimentaires, nous prenons le sang et les tripes de l'abattoir, nous prenons les déjections animales provenant des exploitations agricoles, et nous utilisons différentes espèces de mouches pour manger et valoriser ces déchets", a-t-il noté.

L'entreprise, qui a été approché par une trentaine de pays intéressés par le concept, a remporté mardi le prix de l'innovation pour l'Afrique, une initiative conjointe de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique et la Fondation africaine pour l'innovation.

Les infos du Vif aussi via Facebook

Plus sur: , , ,

 

Réactions

Maurice Joly | 9 mai 2013

La mouche est l'avenir de l'homme. Elle est pas belle la vie?

Inapproprié?

Pierre ROGGEMANS | 9 mai 2013

@Baudouin Petit | 9 mai 2013 : Les mouches, dans ce cas de figure, rendent un très grand service : réduire les déchets ménagers et autres. Quand on voir le rendement "à la mouche", il ne faut pas se demander combien de déchets ont été digérés par les larves !

Inapproprié?

Baudouin Petit | 9 mai 2013

Pourquoi faire le détour par les animaux d'élevage ? Si ces mouches produisent quelque chose d'analogue à la farine de poisson, je vois mal ce qui nous empêcherait de la consommer directement. A part les préjugés....

Inapproprié?

Daniel Colpin | 8 mai 2013

Est-ce bien raisonnable un tas de mouches sont dangereuses(tse tse)nous avons tendance à se prendre pour le Créateur.Deja certains veulent recréer le mammouth(jurassic park n'est pas loi)

Inapproprié?

 

Réagir