Viande de cheval : un tiers des Britanniques renoncent aux plats préparés

Le Vif

Source: Belga
dimanche 17 février 2013 à 11h12

L'enquête menée par ComRes et publiée par le Sunday Mirror et The Independent on Sunday, révèle que 31 pc des personnes interrogées ont renoncé aux plats préparés à la suite de ce scandale, qui s'étend à toute l'Europe.

Viande de cheval. © Reuters

Près d'un tiers des Britanniques ont décidé de ne plus acheter de plats préparés à la suite du scandale de la viande de cheval vendue pour du boeuf, et sept pour cent des personnes interrogées disent avoir arrêté de manger de la viande, selon un sondage publié dimanche.

L'enquête menée par ComRes et publiée par le Sunday Mirror et The Independent on Sunday, révèle que 31 pc des personnes interrogées ont renoncé aux plats préparés à la suite de ce scandale, qui s'étend à toute l'Europe.

Par ailleurs, 53 pc des Britanniques se disent favorables à interdire l'importation de tous les produits à base de viande "jusqu'à ce qu'on soit certain de leur origine", selon ce sondage, mené mercredi et jeudi par l'institut ComRes auprès de 2.002 adultes. Seuls 33 pc sont opposés à une telle interdiction.

Environ 44 pc estiment que le gouvernement britannique a bien réagi face à ce scandale, contre 30 pc d'un avis contraire. De la viande de cheval a été détectée dans 29 produits censés être au boeuf sur un échantillon de 2.501 testés jusqu'ici au Royaume-Uni par les industriels du secteur, soit un peu plus de 1 pc, avait annoncé vendredi l'Agence de sécurité alimentaire (FSA) britannique. Trois hommes soupçonnés de fraude dans le cadre du scandale ont été interpellés jeudi au Royaume-Uni.

Les infos du Vif aussi via Facebook

 

 

Réactions

Robert Lejoly | 18 février 2013

Je ne comprends pas les Anglais. Tout ça, c'était pour la bonne cause: engraisser la City...

Inapproprié?

Xavier Hubaut | 18 février 2013

Deux coupables: 1. Les escrocs qui ont étiqueté viande boeuf au lieu de viande de cheval (35% moins cher!) 2. Les contrôles alimentaires qui, alertés par le Roayume Uni, découvrent soudain la fraude dans la plupart des pays occidentaux. Tout comme pour les "contrôles" anti-doping en cyclisme, les contrôles alimentaires français belges allemands,.. n'avaient rien vu !

Inapproprié?

Fernand Demolin | 17 février 2013

Pauvres anglais pour qui manger du cheval équivaut pour nous à manger du chien. Voilà une bonne raison de plus pour qu'ils quittent l'Europe.

Inapproprié?

jacques e mounaux | 17 février 2013

et vous mr les ministres vous en manger de cette saloperie

Inapproprié?

r�ald lanoy | 17 février 2013

On commence à mettre sur pied des produits du terroir parfois un peu plus cher mais au moins on mange du bon et du sérieux , nous avons laissé les multinationales massacrer des milliers de commerces qui ne pouvaient concurrencer les prix , voilà le résultat ils se sentent maître du jeux et actuellement ils peuvent mettre sur le marché n'importe quel produits venant de destinations inconnues et peu contrôlées et les prix qu'ils veulent , halte !!! maintenant faisons marche arrière et changeons nos habitudes et achetons mieux chez nos producteurs , nous créerons des emplois chez nous , moi je consulte les émissions de la RTBF escapades gourmandes , télétourisme , et la clef des champs et vous verrez que des gens se battent pour vendre leurs produits et arrivent même à faire des prix concurrentiels il faut s'informer !!! il faut faire reculer les multinationales dans leurs agressions et qui nous empoisonnent

Inapproprié?

 

Réagir

Ne manquez plus l’actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Inscrivez-vous à Le Vif newsletter quotidienne

Inscrivez-vous à Le Vif Auto newsletter hebdomadaire

Inscrivez-vous à Le Vif Santé newsletter hebdomadaire

E-mail:
 

Les articles les plus lus

Belgique