Les Samoa "boycottent" le 30 décembre

lundi 26 décembre 2011 à 20h58

Les Samoa font leur révolution ! En "supprimant" la journée du 30 décembre prochain, les habitants de ces îles seront désormais les premiers à célébrer l’an neuf, alors qu’avant ils étaient les derniers. Autre changement : on y roulera dorénavant à gauche.

© Thinkstock

Les Iles Samoa ne connaîtront pas de journée du 30 décembre cette année. Cet Etat regroupant plusieurs îles situées dans l'Océan Pacifique a décidé de calquer son fuseau horaire sur celui de ses principaux partenaires commerciaux, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, indiquent les media australiens. Samoa passera donc de l'est à l'ouest de la ligne frontière de changement de date.

Samoa sera donc la première à fêter l'an neuf et le village de Palagi Beach -qui fait partie des Samoa américaines et qui n'est donc pas concerné par cette mesure- sera désormais le dernier endroit sur Terre à voir le soleil se coucher.

Les travailleurs samoans ne perdront pas pour autant une journée de salaire: ils seront payés comme s'ils avaient presté normalement la journée du 30 décembre.

Autre décision prise par les Samoa: on y roulera désormais à gauche afin de rendre l'importation de voitures depuis l'Australie moins onéreuse.

C'est en 1892 que Samoa avait décidé de s'inscrire dans le même fuseau horaire que les Etats-Unis afin de promouvoir le commerce entre les deux pays.

Les Iles Samoa qui comptent près de 200.000 habitants ont été découvertes en 1722 par le Néerlandais Jacob Roggeveen.

Levif.be, avec Belga

Les infos du Vif aussi via Facebook

Plus sur:

 

Réactions

jeandenivelles | 27 décembre 2011

Les belges, eux, avaient pris la décision de ne pas avoir de gouvernement, comme ça pas de réforme et pas d'augmentation de la pression fiscale, mais d'autres en ont décidé autrement ... Snif.

Inapproprié?

 

Réagir

Ne manquez plus l’actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Inscrivez-vous à Le Vif newsletter quotidienne

Inscrivez-vous à Le Vif Auto newsletter hebdomadaire

Inscrivez-vous à Le Vif Santé newsletter hebdomadaire

E-mail: