60 % des Wallons jettent des restes de repas 3 fois par semaine. Et vous ?

vendredi 07 octobre 2011 à 10h24

Les Wallons sont en majorité préoccupés par la pauvreté, l'éclatement de la Belgique ou encore le chômage, laissant la dégradation de l'environnement comme 10e sujet d'inquiétude.

© Thinkstock

Le CRIOC publie aujourd’hui une enquête menée auprès de 631 personnes en mars-avril 2011 qui relève que 78% des répondants estiment que la protection de l'environnement et la lutte contre la pollution représentent un problème immédiat et urgent.

Une grande majorité de consommateurs pensent que leurs actions ne feront de différence que si les autres agissent aussi, la responsabilité des problèmes environnementaux incombant principalement aux industries.

Ils sont cependant trois sur quatre à reconnaître que leurs choix de consommation ont beaucoup d'influence sur la quantité de déchets qu'ils produisent et sept sur dix, à reconnaître que leurs actions individuelles peuvent faire une réelle différence pour l'environnement. Plus de huit Wallons sur dix déclarent d'ailleurs déjà faire un effort pour protéger l'environnement.

Le Wallon gaspille


Près d'un consommateur sur deux estime, à tort, que, du point de vue sécurité alimentaire, il vaut mieux jeter que manger les restes et près d'un consommateur sur quatre pense qu'il est dangereux de manger un yaourt dont la date limite de consommation est dépassée.

De même, six consommateurs sur dix déclarent jeter les restes de repas, en moyenne 2,8 fois par semaine, ce qui représente 145,6 fois par an.

Plus de 90% des consommateurs jettent les aliments quand ils n'ont plus l'air consommables, qu'ils dégagent une mauvaise odeur ou qu'ils ont mauvais goût. Viennent ensuite les raisons liées à l'hygiène (80%), la date limite de consommation (73%), une absence prolongée (49%), un achat en trop grande quantité (36) ou à un manque de place dans le frigo (30%).

Le Vif.be, avec Belga

Les infos du Vif aussi via Facebook

Plus sur: , , ,

 

Réactions

Philippine | 10 octobre 2011

J ai la chance d avoir des poules.

Inapproprié?

Annette | 10 octobre 2011

moi aussi j'ai connu la guerre et je ne jette que très rarement, parce qu'il ne reste qu'une bouchée. J'ai eu un chat qui mangeait avec délectation certains restes de repas, il les préférait aux boites. Quand j'étais jeune, j'ai toujours entendu dire qu'on ne jette pas de pain (ni d'autre nourriture). Cette notion a disparu pour beaucoup de monde.

Inapproprié?

Vif C 2255077 | 8 octobre 2011

j'essaye de ne pas jeter car moi aussi j'ai connu la guerre mais cela arrive nous préparons pour les enfants et puis zut ils ne savent pas venir alors on fait comme on peut un peu de restes au congélateur et le trop on le jette c'est malheureux mais que faire

Inapproprié?

BigFish | 7 octobre 2011

Moi j'ai connu la guerre ,on était tellement privé e tout, qu'il n'était pas questions de jeter de la nourriture même du pain sec, on en faisait de la chapelure .J'ai gardé ces habitudes toute ma vie ,,en réutilisant les restes et en n'achetant pas plus qu'il ne faut ;

Inapproprié?

francis5656 | 7 octobre 2011

""Près d'un consommateur sur deux estime, à tort, que, du point de vue sécurité alimentaire, il vaut mieux jeter que manger les restes et près d'un consommateur sur quatre pense qu'il est dangereux de manger un yaourt dont la date limite de consommation est dépassée."" C'est en raison des c.... que de nombreux scientifiques et journalistes avancent dans des articles pousse-au-gaspi. Il faut dire que cela ne fait pas du bien au commerce de manger les restes ! Quand on voit le nombre de personnes prendre des "dates limites de vente" pour des "dates limite de consommation". Il faut bien dire que ces dates sont surtout des garanties pour le vendeur qui ne s'expose plus après le dépassement de celles-ci, mais cela ne veut pas dire que le produit devient nocif. Au bout d'un certain temps, votre yaourt va changer de goût, mais ne deviendra pas mauvais pour la santé. On pourrait dire la même chose des surgelés dégelés recongelés et (re)dégelés et sois-disant plus consommables, mais c'est faux, le produit est fragilisé, et doit être consommé très rapidement car il se dégrade alors plus vite, "tourne" plus vite et son goût peut être altéré, mais il n'est pas mauvais pour la cause. Là encore, un lobbyisme commercial pousse à ce que l'on jette le produit. C'est la société de consommation dans toute son horreur.

Inapproprié?

 

Réagir

Ne manquez plus l’actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Inscrivez-vous à Le Vif newsletter quotidienne

Inscrivez-vous à Le Vif Auto newsletter hebdomadaire

Inscrivez-vous à Le Vif Santé newsletter hebdomadaire

E-mail:

Reportage photos

Smilodon

En images : Ces animaux disparus que les scientifiques souhaitent voir renaître

Des chercheurs veulent grâce au projet révolutionnaire Lazarus faire revivre une trentaine d’animaux aujourd’hui disparus. Entre autres le Dodo, la tourte voyageuse le mammouth laineux ou le Mastodonde. C’est ce qu’ils ont fait savoir lors d’une conférence de presse du National Geographic à Washington

Reportage photos

Kaboul, Afghanistan.

En images : jeux d'enfants dans les décharges

Ils vivent dans des bidonvilles d’Inde, d’Afrique ou d’Amérique du sud et traînent au quotidien dans des décharges et des terrains vagues, à la recherche d’objets à recycler ou simplement d’un peu de nourriture. Jouant dans les détritus, ces enfants ne sont pas conscients qu’ils sont mis en contact avec de nombreux produits chimiques et qu’ils respirent à longueur de journée des émanations toxiques. Tour du monde en images de ces enfants des décharges publiques.

Reportage photos

Portrait of one chilled out Kangaroo

Les époustouflantes photos du concours National Geographic

National Geographic Traveler organise chaque année un concours photo auquel aussi bien les amateurs que les professionnels peuvent participer.

Reportage photos

Portfolio : Ode à la Terre

Ce 22 avril, c’est la journée de la Terre. Il s’agit de l’évènement environnemental le plus important du monde. À cette occasion, nous avons sélectionné pour vous quelques-unes des plus belles images de notre planète.

 

Belgique

International

Culture

Insolite