Le journaliste Yves Desmet condamné : " ubuesque et scandaleux"

Le Vif

jeudi 17 janvier 2013 à 15h28

Reporters sans frontières (RSF) a qualifié jeudi d'"aussi ubuesque que scandaleux" le jugement prononcé contre Yves Desmet, le rédacteur en chef du quotidien néerlandophone De Morgen, condamné pour avoir émis une opinion "fautive" dans un éditorial égratignant un magistrat.

Yves Desmet, rédacteur en chef du quotidien De Morgen. © Image Globe

"Ce jugement est aussi ubuesque que scandaleux. L'éditorial n'est pas un exercice d'investigation, une enquête ou un article qui doit répondre à une objectivité. C'est, par définition, l'expression libre d'une opinion, d'une réflexion qui relève de la pure liberté d'expression", a déclaré dans un communiqué l'association basée à Paris.

"Comment une opinion, qui est par définition l'expression d'une subjectivité, pourrait-elle répondre à une grille d'évaluation dite objective? Comment faut-il interpréter la notion éminemment dangereuse 'd'opinion fautive' dans la bouche d'un magistrat censé garantir la liberté d'expression?", s'interroge RSF.

Début 2012, Anvers a été le théâtre de fortes tensions entre magistrats dans un dossier concernant une gigantesque fraude fiscale présumée dans le secteur diamantaire, essentiel pour l'économie de la ville.

Le rédacteur en chef du journal De Morgen, Yves Desmet, avait estimé dans un éditorial que le procureur général d'Anvers, Yves Liégeois, montrait plus de zèle à poursuivre les petits travailleurs au noir que les criminels en cols blancs, évoquant une "apparente partialité" et une "pure justice de classe".

Le tribunal civil de Malines, saisi par l'épouse du procureur général, a jugé mardi que ces affirmations étaient "fautives du point de vue de l'information objective" et condamné l'éditorialiste du Morgen à verser un euro symbolique à la plaignante.

Yves Desmet et son journal ont décidé de faire appel. "Au-delà du ridicule induit, et malgré son caractère essentiellement symbolique, la décision du tribunal de Malines doit être combattue sérieusement et fermement", estime encore Reporter sans frontières.

Les infos du Vif aussi via Facebook

Plus sur: , , ,

 

Réactions

Paul SMET | 24 janvier 2013

Ce jugement est une caricature! Le juge espère-t-il une promotion ? Je ne dis rien, je ne prétends rien, juste une petite question non pertinente, sans plus !! HIHI

Inapproprié?

Pierre ROGGEMANS | 19 janvier 2013

Et que fait-on de la liberté d'opinion et de son expression ??

Inapproprié?

Baudouin Petit | 17 janvier 2013

La paille et la poutre

Inapproprié?

Francois Piette | 17 janvier 2013

Il a tout à fait raison dans ses propos... Notre justice déraille et manque de coordination et de proportionnalité dans les peines prononcées ! De plus, elle fonctionne avec un mépris total du public : venez aux audiences, et vous verrez que tout le monde est convoqué en début de journée, à la même heure, sans horaire, et que les préséances et l'ordre de comparution sont un "foutoir" improvisé à chaque "audience", où celui qui a un avocat passe avant celui qui n'en n'a pas, où le plus ancien avocat passe avant les nouveaux, et j'en passe.... C'est un bel exemple de désordre, d'improvisation, et de mépris du justiciable qui passe sa matinée "à disposition" de la bonne volonté du juge et du greffier, sans certitude de ne pas être reporté au lendemain. Je l'ai vécu en étant témoin pour une affaire de divorce: les 6 témoins de cette affaire avaient été convoqués à 9h, ainsi de les autres témoins d'autres affaires : à 11h 1/2, on nous annonce qu'il faudra revenir le lendemain à 9h, et, en ce qui me concerne, j'ai été auditionné vers 11h le second jour ! Pas un mot d'excuse bien évidemment... Pourtant, la justice est censée être un service au public, non ????

Inapproprié?

Maurice Joly | 17 janvier 2013

Il s'agit encore d'un journaliste de la religion du "politiquement correct". Bien sûr qu'il faut traquer le travail au noir! Et la criminalité aussi, même en col blanc. Mais pour accuser un magistrat d'être partisan il faut des preuves, un dossier bien ficelé, des cas concerts. Ça manque semble t'il...Peut être ce journaliste est il comme la plupart de ses collègues de nos jours; orienté, nourris à la pensée formatée dominante...... La paille....et la poutre....

Inapproprié?

 

Réagir

Ne manquez plus l’actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Inscrivez-vous à Le Vif newsletter quotidienne

Inscrivez-vous à Le Vif Auto newsletter hebdomadaire

Inscrivez-vous à Le Vif Santé newsletter hebdomadaire

E-mail:
 

Articles les plus partagés

Insolite