Wingene : l'avocat Jef Vermassen se retire du dossier

lundi 27 février 2012 à 21h29

Me Jef Vermassen se retire du dossier de l'assassinat au château de Wingene. L'avocat défendait un des trois suspects placés sous mandat d'arrêt, le médecin André Gyselbrecht, beau-père de la victime Stijn Saelens.

Me Jef Vermassen © BELGA

Me Albert Coppens, bâtonnier du barreau de Termonde, a précisé ce lundi soir qu'aucune enquête disciplinaire n'était actuellement lancée à l'égard de Me Vermassen.

"Comme de coutume, pour chaque consultation du bâtonnier, ce dernier va chercher à rassembler toute l'information qu'il juge nécessaire en vue d'examiner si l'attitude de Me Jef Vermassen dans ce dossier pourrait aboutir à une enquête disciplinaire", a indiqué Me Coppens.

Le bâtonnier a ajouté que Me Vermassen n'allait plus faire de déclarations à la presse dans le cadre de cette affaire.

Levif.be, avec Belga

Les infos du Vif aussi via Facebook

Plus sur: , , ,

 

Réactions

mortauGSM | 29 février 2012

Est ce que seul le justiciable a le droit de mentir le Jour où on me dira , vous mentez, je répondrai, j'ai ce droit et un menteur n'attend pas que on le lui donne ! bref c'est ainsi que en proDeo, (Dieu qui est vérité) on nous apprend, à bien mentir, il ne fallait pas dire cela que c'est beau la Justice, plus tu mens, et la ferme mieux tu risques de t'en sortir, d'un mauvais pas,

Inapproprié?

 

Réagir

Ne manquez plus l’actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Inscrivez-vous à Le Vif newsletter quotidienne

Inscrivez-vous à Le Vif Auto newsletter hebdomadaire

Inscrivez-vous à Le Vif Santé newsletter hebdomadaire

E-mail:

Les articles les plus commentés

 

International

Insolite