Investir dans un enseignement de qualité pour relancer la croissance économique

lundi 05 novembre 2012 à 17h40

L'enseignement comme mesure de relance, telle est la piste lancée lundi par le think thank Itinera Institute. Pour le groupe de réflexion, l'accent ne doit pas être mis sur la quantité de l'enseignement, mais bien sur sa qualité. Lorsque le niveau de l'enseignement francophone atteindra celui de Flandre, cela résultera à terme en une croissance supplémentaire de 0,85% pour la Région wallonne, annonce ainsi Itinera.

© Thinkstock

A l'aide des données de l'étude Pisa, réalisée par l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), Itinera a calculé l'impact sur la croissance économique d'une amélioration de la qualité de l'enseignement.

Dans la dernière étude, la Flandre atteint un score de 537 en mathématiques. Seule la Finlande (541) fait mieux aujourd'hui en Europe. Là où le score moyen des pays membres de l'OCDE atteint 496, l'enseignement francophone, lui, ne dépasse pas le score de 488.

Lorsque la qualité de l'enseignement francophone, mesurée grâce à ce score en mathématiques, atteindra celle mesurée en Flandre, cela devrait mener à terme à une croissance économique supplémentaire, sur base annuelle, de 0,85% pour la Région wallonne, annonce Itinera.

Si le niveau de l'enseignement, au niveau national cette fois, atteint celui de la Finlande, cela mènerait à une croissance de 0,56% de l'économie belge.

Itinera Institute note cependant que de tels efforts n'atteindront leur vitesse de croisière que dans une vingtaine d'années.

Le Vif.be, avec Belga

Les infos du Vif aussi via Facebook

Plus sur: , , ,

 

Réactions

Fernand Demolin | 6 novembre 2012

Investir dans un enseignement de qualité, certainement, mais faire croire que la cause de cette crise est là, c'est bien une justification pour tromper les gogos. Il y a beaucoup de jeunes bien formés, qui ne trouvent pas d'emplois. Après les restriction des année 1990 (aussi dans l'enseignement) ,on aurait pu, dans les bonnes années de 2000, refinancer l'enseignement . Le ministre Hazette (MR) était responsable de l'enseignement en 2000, Mais qu'a fait le MR et Reynders? Non, il n'a pas refinancé l'enseignement, il a fait des réductions fiscales, suppression des tranches de 52,5 et 55% etc... Et maintenant, il n'y a plus d'argent, pour cela, Il faudra faire des restriction comme dans les années 1990, réduire le nombre de fonctionnaires (enseignant, ...), car le MR ne veut pas augmentée les impôts. @Beno? Mac Gillon Vous êtes tout de même gonflé, répondez enfin au lieu de vous débiner comme d'habitude, manant! Vous défendez les 7,5 million du PDG d'Inbev. Alors, quels ont été vos études et quel est votre métier?

Inapproprié?

Beno? Mac Gillon | 6 novembre 2012

Et comme d'habitude c'est le PS qui a dirigé et croulé ce ministère! Il ne faut pas sanctionner, disaient-ils! Il ne faut pas faire redoubler, disaient-ils! Cela va sans dire à force d'accepter tout et n'importe quoi sur les terres de notre pays, des individus qui ne s'empressent pas d'apprendre une des trois langues nationale en vue de s'intégrer, il fallait bien faire quelque chose pour eux! Eh bien en guise de réponse, ils ont niveler par le bas! C'est ce que les socialeux appellent la discrimination positive! Bravo, on voit où cela nous conduit! Et de nouveau actuellement les socialeux s'interrogent plus sur quel type de cours de religion il faut donner dans les écoles, ( ben oui, c'est tout de même les musulmans qui sont le vivier électoral PS ), plutôt que de se pencher sur quel type de formation pousser nos jeunes en tenant compte de la crise de l'emploi! N'est-ce d'ailleurs par Lorette qui a mis en place le fameux, ou plutôt le fumeux, numérus closus dans les études de médecines, ce qui entraîne maintenant une grosse pénurie de médecin! Et de même chez les infirmières, n'est-ce pas Lorette qui a mis en place des mesures drastiques qui ont fait en sortes de dévaloriser totalement se métier, et ainsi entraînant une pénurie d'infirmière! Vous voyez marcel 4 /Demolin, avant de pondre vos âneries, il faudrait un peu vous documenter!

Inapproprié?

Beno? Mac Gillon | 6 novembre 2012

@ Fernand Demolin - Vous êtes tout de même gonflé, relisez-vous et répondez enfin au lieu de vous débiner comme d'habitude, manant! - votre commentaire : """""""Fernand Demolin | 30 octobre 2012 @Beno? Mac Gillon Vous bossez dur, quel chance! J'en connais beaucoup qui voudrai avoir votre chance, j'ai eu cette chance et comme pensionné, je continue pour aider les enfants à terminer leur maison. Une petite question : Vous bossez dur OK, mais pour combien d'euro par mois, 1.200 ou 120.000."""""". En vous lisant vous dites: """""" ...comme pensionné, je continue pour aider les enfants à terminer leur maison...". Vous dites clairement que vous continuez à travailler alors que vous êtes pensionné, soit en tant que travailleur en noir afin d'avoir les fonds pour aider vos enfants, soit dans la maison de vos enfants, n'est-ce pas?! Donc vous admettez ouvertement que vous prenez le travail d'un chômeur ou d'un entrepreneur qui pourrait engager un chômeur pour travailler dans la maison de vos enfants! Bravo, cela va à l'encontre de ce que vous revendiquez en crachant sans cesse sur les autres! J'en conclut donc, qu'à l'image du PS, c'est: faites ce que je dis, mais pas ce que je fais! Car vous ne cessez de prôner le partage du travail pour ainsi partager les richesses, mais vous, vous faites tout le contraire! Alors à l'avenir, avant de donner des leçons "d'économies" et de partage des richesses et du travail, réfléchissez à ce que vous êtes et ce que vous faites, regardez-vous dans un mirroir! De plus, ayez un peu le courage de répondre aux questions qui vous sont posées avant de tenter de faire la morale aux autres, vous êtes très très mal placé pour cela! N'est-ce pas marcel le couard, c'est bien comme cela que l'on vous appelait!

Inapproprié?

Michel Lauwers | 6 novembre 2012

Ce forum a pour sujet "investissement pour un enseignement de qualité". Un intervenant en fait un forum sur le manque de postes de travail avec bien sur une attaque du patronat. Et tout le reste de son intervention ne concerne pas le sujet du forum. Seul un enseignement de qualite est susceptible mais a long terme de redonner du tonus a ce pays. Et si on formait moins d'assistants sociaux, d' avocats, mais plus de scientifiques (des ingenieurs par exemple),cela irait peut-etre mieux.

Inapproprié?

Myriam Strepenne | 6 novembre 2012

Merci Onckelinx et Arena ; grâce à vous et aux syndicats l'enseignemen tend à devenir une garderie où des parents incompétents imposent leur point de vue délirant à des enseignants compétents et courageux dépuillés de leur autorité et au bord du burn-out ! Pensez : en 1947 : 470 demi-jours d'école ; actuellement : à peine 280 desquels ont doit déduire visites, cinéma et excursion. Beau travail syndical des années 60 relayé par l'ahurissante gestion politique des années 80 (3000 enseignants dehors dans les années 90). Seule solution : consacrer, de nouveau, plus de temps à l'éducation et responsabiliser financièrement les parents démissionnaires. Mazis, là, on touche, avec ces parents gogols au vivier PS.

Inapproprié?

 

Réagir

Ne manquez plus l’actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Inscrivez-vous à Le Vif newsletter quotidienne

Inscrivez-vous à Le Vif Auto newsletter hebdomadaire

Inscrivez-vous à Le Vif Santé newsletter hebdomadaire

E-mail:

Les articles les plus commentés

 

International

Insolite