Collision entre deux trains à Godinne: le produit n'est pas toxique

vendredi 11 mai 2012 à 13h59

Deux trains de marchandises, dont l'un transportait des produits chimiques, sont entrés en collision, vendredi en fin de matinée à hauteur de Godinne (Yvoir). L'accident a fait un blessé léger. Le produit qui s'est échappé à la suite de l'accident n'est pas dangereux, selon SNCB Logistics.

© Image Globe

La collision s'est produite vers 11 h 45 entre deux trains de marchandises qui se trouvaient sur la même voie pour une raison encore indéterminée.

Le premier train était chargé de marchandises diverses, dont quatre wagons de produits chimiques. Un périmètre de sécurité avait été établi par les pompiers. Le second train transportait de l'acier.

Selon des témoins sur place une forte odeur de gaz a été sentie après l'incident autour des lieux.

La collision entre les deux trains a fait un blessé léger, l'un des deux conducteurs, qui a été transporté à l'hôpital.

Plusieurs wagons ou morceaux de wagons ont terminé leur course dans des jardins avoisinants.

Le plan communal d'urgence a été déclenché et une école ainsi que des habitations situées à proximité de l'accident ont été évacuées.


L'accident s'est produit sur la ligne 154 entre les gares d'Yvoir et de Lustin à hauteur d'une zone de changement de voltage des voies. "Mais rien n'indique que c'est la cause de l'accident", précise-t-on à la SNCB-Logistics.

Les deux trains provenaient de France et avaient pour destination Anvers et Châtelet. La circulation ferroviaire est interrompue entre Dinant et Namur.

La fuite du produit n'est pas dangereuse, selon SNCB Logistics

Le produit qui s'est échappé en raison de la fuite dans un wagon causée par l'accident n'est pas dangereux, a-t-on appris auprès de la porte-parole de SNCB Logistics. Un des wagons contenait du disulfure de carbone 1131, une substance extrêmement inflammable et réactive à l'électricité statique mais il n'y a pas eu de fuite à ce wagon.

Le périmètre de sécurité dressé autour du lieu de l'accident est toutefois maintenu car le produit hautement inflammable doit être extrait du wagon.



Avec Belga

Les infos du Vif aussi via Facebook

Plus sur: , , ,

 

Réactions

we can | 14 mai 2012

Collision entre deux trains à Godinne: le produit n'est pas toxique? Heu.....Un train peut en cacher un autre....

Inapproprié?

jbdesplatanes | 13 mai 2012

Pas de danger! Pourquoi alors, le périmètre de sécurité a-t-il été augmenté et que, le dimanche PM les populations du voisinage sont toujours éloignées de leurs domiciles vu la dangerosité des produits à retirer de certains wagons ? Quand décidera-t-on enfin de ne pas permettre les "voyages" de produits extrêmement dangereux sur des lignes ferroviaires comme celle de Dinant à Namur qui, tout le long de son tracé, côtoie des habitations !!!

Inapproprié?

l'insoumis | 12 mai 2012

Depuis des lustres, il y a des problèmes de sécurité, mais nos chers édiles politiques veulent une gare enterrée à Gosselies (dernière estimation à 740.000.000€) voir les dernières déclarations du ministre Magnette ...

Inapproprié?

 

Réagir

Ne manquez plus l’actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Inscrivez-vous à Le Vif newsletter quotidienne

Inscrivez-vous à Le Vif Auto newsletter hebdomadaire

Inscrivez-vous à Le Vif Santé newsletter hebdomadaire

E-mail:

Les articles les plus commentés

 

International

Insolite