Budget: "Les chiffres du comité de monitoring font froid dans le dos"

Le Vif

Source: Belga
vendredi 14 juin 2013 à 18h03

La vice-Premier ministre socialiste, Laurette Onkelinx, a exprimé vendredi en marge du conseil des ministres son effroi après la publication du rapport de monitoring qui chiffre l'effort budgétaire pour la Belgique à 3,5 milliards pour 2014.

© ImageGlobe

"Ces chiffres font froid dans le dos", a commenté la ministre de la Santé vendredi devant les caméras. "La question qui se pose est de savoir s'il est possible de faire un tel effort sans casser la machine économique et sociale", a-t-elle encore dit, ajoutant qu'il ne serait pas possible de trouver 3,5 milliards d'euros et boucler en même temps un pacte de compétitivité.

Une impossibilité que son collègue libéral flamand, Alexander De Croo a tenu relativiser. "Certains disaient aussi qu'il serait impossible de trouver une solution (à la scission de l'arrondissement électoral de) BHV", a-t-il répliqué par caméras interposées.

Le comité ministériel restreint ("kern") doit se retrouver samedi après-midi en conclave pour entamer le contrôle budgétaire après le rapport du comité de monitoring esquissant l'ampleur de la tâche. Le gouvernement doit trouver quelque 500 millions cette année, et 3,5 milliards l'année prochaine. "De manière structurelle", a précisé le Premier ministre à l'issue du conseil des ministres.

Interrogé par la presse à l'issue du conseil des ministres, Elio Di Rupo n'a pas minimisé l'effort supplémentaire à fournir, après les quelque 20 milliards d'économies déjà réalisées depuis fin 2011. "Jusqu'ici, on a trouvé de l'argent sans toucher au ressort économique", a-t-il dit. "Nous allons tout faire pour que cela soit soutenable et éviter de casser notre machine économique".

Même s'il n'entend pas s'enfermer dans un calendrier pour aboutir à une solution, le chef du gouvernement a rappelé vendredi que la Belgique était liée, sous menace de sanctions financières, à de strictes obligations européennes en matière budgétaire. "Il est indispensable que nous sortions de la procédure de déficit excessif", a-t-il dit.

M. Di Rupo a toutefois rappelé que se contenter d'assainir ne suffirait pas, et qu'une stratégie de relance était nécessaire pour stimuler l'économie et l'emploi du pays.

Les infos du Vif aussi via Facebook

Plus sur: , , ,

 

Réactions

Fernand Demolin | 18 juin 2013

@Monique Brada Vous voulez remplacer tous nos ministres, mais pour les remplacer par qui? Si nos ministres sont mauvais, ils ne font pas moins bien que les ministres des pays voisins et même des USA. Finalement vous ne dites pas quelle politique, vous soutenez. Et surtout dites nous à quel désespoir vous êtes confrontés pour être prêt à voter pour n'importe qui, qui n'appartiennent à un des partis actuellement au pouvoir.

Inapproprié?

michel Brasseur | 18 juin 2013

Tout a été dit ici! Paradis fiscaux; trop de ministres et structures de l'atat et des régions; dépenses supérieures aux revenus (quels piètres gestionnaires!); s'accuser mutuellement de la faute des autres; cumul des mandats, gueguerre nord sud (comme au jardin d'enfant), nminaton des petits copains, CA SUFFIT; Jadis, il yaavait un De Haan, qui arrvait à faire des économies et réduire notre dette; depuis ....????? zero ...

Inapproprié?

Monique Brada | 18 juin 2013

L'industrie se meurt, le particulier se meurt et malgré cela les accises sur le pétrole, le coût de la classe politique, les dépenses structurelles sont restées les mêmes ... vous voulez une révolte? .. pas besoin de coktails molotov,de kalachnikov.. un simple crayon suffira ... virez moi tous ces Onkelinx,Milquets,Di Rupo,Nolet et autres sbires de gauche comme de droite ... j'attends avec impatience de nouvelles têtes au gouvernement car ceux que l'on y voit aujourd'hui on les a trop vu et n'ont prouvé qu'une seule chose c'est que dépensé est mille fois plus facile qu'économiser

Inapproprié?

Fernand Demolin | 16 juin 2013

@ marcel naessens Vous écrivez dicté par la propagande de droite -- "Ce sont les socialistes,Onquelinkx en tete qui sont les principaux responsables de la situation abominable de notre pays." -- Les socialistes n'ont jamais été en majorité dans les gouvernements sociaux-chrétiens flamands qui ont fait la politique Belge. De plus la crise en Belgique comme en Europe a été causé par les financiers soutenus par une politique bancaire de Bush (voir les Subprimes) rien à voir donc avec la gauche Belges. Mais Reynders (la cigale) qui n'a pas réduit la dette Belges dans les bonnes années 2000 est aussi responsable du manque de réserve financière, une fois la crise venue.

Inapproprié?

Francois Frank | 15 juin 2013

Si sa capacité de diriger un pays est aussi grande que celle d'éduquer ses enfants, on est très très mal barrés...

Inapproprié?

 

Réagir

Ne manquez plus l’actualité importante du jour. Abonnez-vous à ces newsletters.

Inscrivez-vous à Le Vif newsletter quotidienne

Inscrivez-vous à Le Vif Auto newsletter hebdomadaire

Inscrivez-vous à Le Vif Santé newsletter hebdomadaire

E-mail:

Les articles les plus commentés

 

International

Insolite