Zambie: liberté sous caution pour le dirigeant de l'opposition

09/01/13 à 12:53 - Mise à jour à 12:53

Source: Le Vif

(Belga) Le chef du principal parti d'opposition de Zambie, Nevers Mumba, a été remis en liberté sous caution mercredi par la justice, au lendemain de son arrestation pour une affaire de pots-de-vin quand il était ambassadeur au Canada entre 2009 et 2011.

Le dirigeant du Mouvement pour la démocratie multipartite (MDD) a plaidé non coupable et a été remis en liberté par un tribunal de Lusaka contre une caution de 30.000 kwachas (4.390 euros, 5.700 dollars). Il est accusé d'avoir validé, en dehors des procédures normales, des contrats d'un montant total de 34.000 dollars canadiens (26.300 euros, 34.450 dollars) pour la rénovation de la résidence de l'ambassadeur. On lui reproche également la façon dont a été dépensé un don de 122.000 dollars canadiens accordé au gouvernement zambien par la société aurifère canadienne Barrick Gold Corporation. C'est la troisième fois que Nevers Mumba est arrêté au cours des dernières semaines. A la fin de l'année 2012, il avait été détenu pour avoir tenu une réunion illégale pour rencontrer des chefs traditionnels. Il avait aussi été interpellé pour des propos susceptibles, selon la police, de générer des troubles à l'ordre public, quand il avait affirmé que le parti au pouvoir planifiait de déstabiliser l'opposition. Le MMD, parti au pouvoir pendant 20 ans, avait été battu à la présidentielle de 2011 et a laissé place au Front patriotique du président Michael Sata. (VIM)

Nos partenaires