Yémen: le bilan de l'attentat contre la police militaire monte à 11 morts

11/05/14 à 13:45 - Mise à jour à 13:45

Source: Le Vif

(Belga) Onze militaires ont été tués et six autres blessés dimanche dans un attentat suicide attribué à Al-Qaïda contre un camp de la police militaire à Moukalla, dans le sud-est du Yémen, selon un responsable militaire.

"Sept nouveaux corps ont été découverts sous les décombres", a déclaré ce responsable, révisant à la hausse un premier bilan de 4 morts et six blessés, ajoutant que "le kamikaze appartient à Al-Qaïda". Selon lui, un civil a été également blessé lorsque ce kamikaze a fait détoner sa charge après avoir forcé la porte d'entrée du camp à Moukalla, chef-lieu de la province du Hadramout. Des témoins ont dit avoir vu des ambulances évacuer les victimes du lieu de l'attentat, survenu alors que l'armée mène une offensive contre les combattants d'Al-Qaïda dans le sud du Yémen où le réseau extrémiste est actif. Dimanche à l'aube, trois "terroristes" ont été tués, et un civil a perdu la vie, après une attaque contre un point de contrôle près du palais présidentiel à Sanaa, la deuxième en trois jours, a annoncé le ministère de l'Intérieur. (Belga)

Nos partenaires