Yémen: 2 soldats tués dans une attaque contre des installations pétrolières

11/01/14 à 19:46 - Mise à jour à 19:46

Source: Le Vif

(Belga) Deux soldats yéménites ont été tués et un autre blessé samedi dans une attaque menée par des membres de tribus contre des installations pétrolières gérées par le groupe norvégien DNO dans le sud-est du pays, a annoncé un responsable de sécurité.

Les assaillants ont attaqué un barrage près d'un champ pétrolier dans la région de Ghayl Bin Yamin, dans la province du Hadramout, a précisé ce responsable en accusant une alliance tribale régionale. Cette récente alliance, qui a organisé des manifestations et des grèves dans la province, avait ordonné vendredi dans un communiqué à DNO de cesser ses opérations avant samedi, sous peine d'en assumer les "conséquences". La vaste province du Hadramout est secouée depuis le 20 décembre par un mouvement de protestation contre les autorités de Sanaa après la mort d'un chef tribal dans un accrochage avec l'armée. Lundi dans cette même région, un important oléoduc reliant le champ pétrolier de Masila au port d'Al-Daba, sur le Golfe d'Aden, avait été plastiqué pour la deuxième fois en 10 jours. Le même jour, un mouvement de grève générale a paralysé les principales villes de la province. En décembre, le ministre du Pétrole Ahmad Dares a affirmé que ces attaques et actes de sabotage avaient provoqué dans son secteur des dégâts estimés à 4,75 milliards de dollars entre mars 2011 et mars 2013. (Belga)

Nos partenaires