Yapaka lance sa campagne 3-6-9-12 ans pour protéger les enfants des méfaits des écrans

18/04/13 à 20:40 - Mise à jour à 20:40

Source: Le Vif

(Belga) De nombreuses études scientifiques ont démontré que l'exposition passive de l'enfant de moins de 3 ans aux écrans est nocive, souligne Yapaka, le programme de prévention piloté par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Yapaka lance donc une campagne intitulée "3-6-9-12 ans" dont le but est "d'inviter parents et professionnels à suivre les besoins du développement de l'enfant et, en fonction de ces étapes, de l'introduire au monde des écrans".

La campagne s'articule autour de quatre axes. Tout d'abord, Yapka propose "pas de TV avant 3 ans" afin que le petit enfant puisse construire ses repères sans être perturbé par le rythme rapide des couleurs et des sons qui se succèdent sur l'écran et qui risquent de se révéler nocifs pour lui. Un deuxième axe est "pas de console de jeu avant 6 ans", afin que l'écran ne capte pas toute l'attention des enfants et que ceux-ci gardent le temps d'exercer leurs dix doigts et de perfectionner leur habilité motrice et leur cerveau. Troisième précepte: "pas d'internet seul avant 9 ans". L'idée est d'empêcher qu'internet ne brouille les repères que l'enfant est en train de construire afin de mettre en place les différentes formes de son intelligence. Enfin, Yapaka propose "pas de réseaux sociaux avant 12 ans" car il est important pour l'enfant d'explorer la complexité du monde réel, d'éprouver ses relations sociales, de tester ses comportements et les réactions qu'ils suscitent, sans la distance créée par les écrans. (Belga)

Nos partenaires