Xi Jinping reçoit Vladimir Poutine, en quête de soutien face aux Occidentaux

20/05/14 à 14:53 - Mise à jour à 14:53

Source: Le Vif

(Belga) Le président chinois Xi Jinping et son homologue russe Vladimir Poutine sont convenus mardi à Shanghai de resserrer leur liens, à l'heure où la Chine comme la Russie sont sous le feu des critiques sur les questions de conflits territoriaux.

Xi Jinping reçoit Vladimir Poutine, en quête de soutien face aux Occidentaux

Il s'agit de la première visite d'Etat en Chine de Vladimir Poutine depuis que Xi Jinping a pris la présidence chinoise début 2013 et les deux dirigeants ont lancé des manoeuvres navales conjointes en mer de Chine orientale. Ils participeront mercredi à un sommet régional sur la sécurité régionale en Asie. Xi Jinping avait consacré à la Russie sa première visite à l'étranger après avoir pris ses fonctions l'an dernier, et il s'est rendu aux Jeux Olympiques de Sotchi en mars. Après une cérémonie de bienvenue, les deux leaders ont entamé leurs discussions, Xi Jinping qualifiant son invité de "vieil ami". Les exercices navals russo-chinois, au large de Shanghai, devaient impliquer 14 bâtiments et comporter des tirs à munitions réelles. Ces manoeuvres "illustrent la détermination inébranlable de la Chine et de la Russie à faire face ensemble aux nouvelles menaces et aux nouveaux défis pour sauvegarder la sécurité et la stabilité régionales", a commenté M. Xi, cité par l'agence Nouvelles de Chine. M. Poutine a de son côté souhaité "un renforcement de la coopération militaire (sino-russe) dans ce nouveau contexte". Pékin est confronté à une vive tension avec le Vietnam en mer de Chine du sud, après avoir installé récemment une plate-forme pétrolière à proximité d'îles disputées avec Hanoï. L'initiative est à l'origine des plus graves émeutes antichinoises au Vietnam depuis des décennies. En mer de Chine orientale, une vive tension règne également autour des îles Senkaku, administrées par le Japon mais revendiquées par la Chine sous le nom de Diaoyu. Le président russe a fait part de sa volonté de renforcer les échanges commerciaux avec la Chine pour parvenir au montant de 100 milliards de dollars d'ici 2015, contre 90 l'an dernier, grâce à une coopération renforcée dans l'aéronautique et l'espace et l'énergie notamment. M. Poutine s'est par ailleurs réjoui d'un "progrès significatif dans les négociations sur le projet de l'acheminement oriental de gaz naturel" russe, a rapporté l'agence Chine nouvelle. (Belga)

Nos partenaires