www.ecartsalarial.be, nouvel instrument pour lutter contre l'écart salarial

27/03/13 à 12:26 - Mise à jour à 12:26

Source: Le Vif

(Belga) L'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes a lancé mercredi un nouveau site internet, www.ecartsalarial.be, sur lequel il présente les chiffres officiels et les tendances de l'écart salarial en Belgique, indique-t-il dans un communiqué. Le site offre des informations supplémentaires à tous ceux qui recherchent des informations sur l'écart salarial ou qui cherchent à l'éliminer. Le site sera prochainement doté d'un outil pour aider les employeurs à calculer l'écart salarial au sein de leur entreprise.

Une femme gagne en moyenne 10% de moins par heure de travail qu'un homme. En outre, de très nombreuses femmes travaillent à temps partiel, de sorte que l'écart salarial calculé sur base annuelle s'élève à 23%, précise l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes. L'écart entre les travailleurs à temps plein et à temps partiel se creuse, tandis que l'écart entre les femmes et les hommes se réduit, tant chez les travailleurs à temps partiel que chez les travailleurs à temps plein. "Cela indique peut-être", développe Michel Pasteel, le directeur de l'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes, "que l'écart entre les fonctions mieux rémunérées et les fonctions moins agréables, avec des conditions de travail moins favorables, reste malheureusement une réalité". Si l'on prend en compte les avantages extra-légaux, l'écart salarial en Belgique augmente considérablement. Les femmes ont ainsi moins d'opportunités de bénéficier de ces avantages et lorsque c'est le cas les montants perçus sont moindres. Les employeurs payent une pension complémentaire à 9% des travailleurs féminins et à 12% des travailleurs masculins. Les montants des pensions complémentaires sont en moyenne pour les femmes 41% moins élevés que pour les hommes. (MUA)

Nos partenaires