World Solar Challenge - Une équipe belge ambitieuse privilégie la fiabilité à l'innovation

08/08/13 à 17:19 - Mise à jour à 17:19

Source: Le Vif

(Belga) L'ambitieuse équipe belge qui parcourra l'Australie en octobre dans le cadre du World Solar Challenge, le championnat du monde officiel des voitures roulant à l'énergie solaire, vise la première place. Les ingénieurs industriels en formation ont dès lors misé sur une voiture solaire fiable, qui a passé les tests technologiques, après le très innovant véhicule utilisé lors de la précédente édition. L'objectif est de ne pas perdre une minute, a-t-on pu apprendre jeudi lors de la présentation de l'engin.

World Solar Challenge - Une équipe belge ambitieuse privilégie la fiabilité à l'innovation

Les dix-sept étudiants de l'Ecole supérieure Groupe T à Louvain ont construit leur voiture solaire en plus d'un an. En raison de nouvelles règles, les jeunes n'ont pas pu travailler sur la voiture de l'édition 2012, mais ont dû repartir à zéro. Avec une roue de secours, une visibilité plus large et une technologie plus fiable, les étudiants doivent maintenant parcourir aussi vite que possible les 3.021 kilomètres à travers l'outback australien. Pas d'innovation extrême donc. "Plus de gadgets tu ajoutes, plus tu as des risques de te tromper", argumentent les étudiants. Ils peuvent déjà compter, selon eux, sur les systèmes innovants et les matériaux légers. La vitesse maximale de l'engin est de 140 km/h mais la voiture maintiendra une allure moyenne de 90 km/h durant la course. Le budget total du projet s'élève à 1,5 million d'euros, dont 70% proviennent de sponsors. La Flandre participe également à raison de 30.000 euros, a précisé la ministre flamande à la Mobilité Hilde Crevits (CD&V). Le World Solar Challenge débute le 6 octobre dans le nord de l'Australie, à Darwin. La cérémonie de clôture a lieu une semaine plus tard, le 13, dans le sud, à Adélaïde. Il s'agit de la cinquième participation du Groupe T à cette course. (Belga)

Nos partenaires